APS SENEGAL-AFFAIRES / La Directrice des Opérations de la BM et des hommes d’affaires suisses reçus par le Directeur général de l’APIX APS SENEGAL-TIC-SECURITE / Sécurité numérique : la DCSSI annonce un partenariat ”stratégique” avec Sentrust APS SENEGAL-CUTLURE / Foundiougne abrite le premier festival du ”cousinage à plaisanterie”, les 13 et 14 juillet ACP Ituri : parution de l’ouvrage «Ensemble nous pouvons » pour la cohésion dans la diversité ACP Équateur : Cri d’alarme pour la protection des forêts à Losanganya ACP Ecologie : la RDC élue à la présidence du Comité d’Ethique d’une fédération africaine ACP Kinshasa : 262 patients retenus pour la deuxième campagne des chirurgies gratuites de cataracte ACP Kinshasa : campagne de sensibilisation des parents d’élèves à la lutte contre la poliomyélite ACP RDC : 810 femmes bénéficiaires des soins gratuits contre la fistule obstétricale ACP Kinshasa: des cambistes sensibilisés sur l’instruction administrative organisant le secteur

21ème congrès de l’AAE : La création d’une plateforme ministérielle sollicitée pour adresser les questions d’eau et assainissement


  25 Février      97       

 

Abidjan 25 fév 2023 (AIP) – Les participants au 21ème Congrès international de l’eau et exposition de l’Association africaine de l’eau (AAE) ont au terme des travaux, jeudi 23 février 2023 sollicité la création d’une plateforme ministérielle de coordination et de partage d’expérience entre les différents pays d’Afrique pour adresser les questions d’eau et d’assainissement.

Dans une déclaration dite d’Abidjan à la clôture de l’édition, il est demandé au gouvernement de la République de Côte d’Ivoire de soumettre la présente à mi-parcours de la décennie de l’eau (2018-2028) qui se tiendra à New York en mars 2023 et à  la cellule de suivi, de promotion et de capitalisation des résultats du 9ème forum mondial de l’eau d’inscrire les conclusions de cette déclaration au plaidoyer pour la sécurité de l’eau et de l’assainissement.

La déclaration charge les ministères chargés des questions d’eau et d’assainissement des Etats membres et l’ensemble des partenaires techniques et financiers à s’assurer de la mise en œuvre effective des engagements de cette déclaration.

Remerciant les participants pour la qualité des travaux,  le ministre de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana a appelé  chacun des participants pour relayer au maximum les engagements pris à Abidjan.

Le président du Congrès, le directeur général de la Compagnie ivoirienne de l’électricité (CIE) et de la Société de distribution d’eau en Côte d’Ivoire (SODECI), Ahmadou Bakayoko, s’est félicité de la mobilisation autour de l’évènement avec 4000 participants et plus de 150 exposants sur les thématiques et approches de gestion du secteur.

«Les discussions et échanges ont été particulièrement fructueux et intéressants, montrant à la fois les étapes que nous avons déjà franchies, mais aussi le chemin qui reste encore à parcourir en fédérant au mieux nos efforts afin de permettre de trouver des solutions durables à l’accès à l’eau potable et aux services d’assainissements en Afrique et dans le monde », a-t-il relevé.

Le 21ème Congrès international de l’eau et exposition de l’AAE organisé du 19 au 24 février 2023 à Abidjan s’est déroulé conjointement avec la 7ème Conférence internationale sur la gestion des boues de vidange (FSM7) autour du thème, « Agir pour une gestion durable des ressources et un accès pour tous à l’eau et à l’assainissement en Afrique ».

A compter du congrès d’Abidjan, l’Association africaine de l’eau (AAE) devient l’Association africaine de l’eau et de l’assainissement (AAEA). Le prochain congrès se tiendra en Guinée Conakry en 2024.

Dans la même catégorie