APS ZIARRA ANNUELLE DÉDIÉE À MAME ASTOU DIANKHA, LE 15 JANVIER PROCHAIN APS TRENTE-SEPT COMMUNES DE LA RÉGION DE THIÈS BÉNÉFICIERONT DU PROMOGED (DIRECTEUR) GNA Ghana wins bronze at IWF/Commonwealth Weightlifting Championship GNA MAGAL DE MBACKÉ KADIOR : LE GOUVERNEUR DE LOUGA DONNE DES ASSURANCES AU COMITÉ D’ORGANISATION GNA African Diaspora to invest $5.4 million in Ghana’s key sectors GNA Gov’t warns illegal miners as Operation Halt arrests 26 suspects GNA Fishermen desert Tano Lake due to water hyacinth, pollution APS KAOLACK : UN CORPS SANS VIE REPÊCHÉ DU BRAS DE MER DE SIBASSOR APS FIDAK : WALLY BALLAGO SECK DONNE UN CONCERT APS LA MAQUETTE FUTURISTE DU CICES SERA PRÉSENTÉE AU GRAND PUBLIC BIENTÔT (DG)

« CIMSA 2018 » : Des sommités de l’Organisation mondiale de la santé accueillies à Cotonou


  18 Juin      86        Santé (12247), Société (37152),

   

Porto-Novo, 18 Juin – Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, et la directrice régionale de l’Organisation mondiale de la Santé (Oms) pour l’Afrique, Dr Moeti Rebecca Matshidiso sont arrivés à Cotonou dans le cadre de la 2ème conférence internationale des ministres de la santé et des ministres des TIC sur la sécurité des soins en Afrique (CIMSA 2018).
La directrice pour l’Afrique, Dr Moeti Rebecca Matshidiso accueillie, dimanche, par le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, a déclaré aux médias toute sa joie de retrouver Cotonou, où elle avait été élue à ce poste.
« A ce grand rendez-vous, ensemble avec le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé, nous aurons l’opportunité de discuter avec les autorités nationales de la situation sanitaire au Bénin et de ce que l’Oms et d’autres partenaires font pour améliorer la situation sanitaire des populations», a déclaré Dr Moeti Rebecca Matshidiso à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin.
En ce qui concerne la Conférence internationale des ministres de la santé et des ministres des TIC sur la sécurité des soins en Afrique (CIMSA 2018), elle a soutenu que la cybersanté est en pleine évolution et il existe de nombreuses opportunités pour utiliser les technologies et améliorer la santé.
Elle fait comprendre que l’Oms appuie les gouvernements à développer leurs stratégies et les mettre au service des populations, avant d’ajouter que cette assistance peut aider l’Organisation mondiale de la santé à contrôler les maladies transmissibles et les épidémies.
L’objectif que vise la CIMSA est d’analyser dans quelle mesure la sécurité des soins dans les formations sanitaires peut être améliorée grâce aux technologies de la communication et voir comment éduquer et former les populations et les agents de santé pour qu’il y ait une aisance de la communication autour de la prise en charge d’un malade.
Ella a soutenu que la raison principale de la présence des ministres à cette conférence est d’avoir des repères pouvant les aider à appuyer les vœux des gouvernements.
ABP/AE

Dans la même catégorie