MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

2e édition de la journée internationale des TPME : Des acteurs et partenaires invités à construire une résilience


  3 Juillet      6        Economie (21743),

 

Lomé, 2 juil. (ATOP) – Le ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation locale a organisé, le mardi 2 juillet à Lomé, la 2e édition de la Journée internationale des Très petits, petites et moyennes entreprises (TPME), sous le thème « Construire une résilience collective des TPME pour un meilleur accès au financement et aux marchés ».
Cette journée a pour objectif de montrer l’importance des TPME dans la promotion du secteur privé et la croissance économique mondiale, en vue d’un développement économique durable. Il s’agit de sensibiliser les décideurs publics sur la contribution considérable de cette catégorie d’entreprises à l’atteinte des Objectifs de développement durable.
La journée a été marquée par le lancement de la plateforme digitale de la charte des TPME, des panels sur l’accès au financement et la contribution des grandes entreprises au développement, la dégustation des mets locaux.
C’est par décret du 25 août 2021, que cette charte a été approuvée par le chef de l’Etat, donnant ainsi les outils nécessaires à ces entreprises de bénéficier de l’attention du gouvernement et des partenaires en développement. Cette charte comporte 7 titres, 67 articles, définit les catégories de TPME et donne l’éligibilité au statut des TPME. Elle précise les mesures d’aides, de soutien et d’accompagnement des TPME, le financement, l’accès aux marchés publics, l’engagement des TPME, la formations des ressources humaines, de mêmes que les obligations légales et fiscales. La charte met en place une cellule de suivi qui devra se charger de l’évolution de la classification de ces TPME. La présente classification reconnait 4 types de TPME, les nano entreprises, les très petites entreprises, les petites entreprises et les moyennes entreprises.
Toutes ces différentes entreprises, pour bénéficier des mesures incitatives et autres avantages, doivent adhérer à une plateforme digitale. Cela peut se faire en ligne ou au cabinet. Le bénéficiaire aura à y introduire ces données personnelles et de sa structure, préciser le type d’entreprise, sa localisation et payer un montant selon la catégorie pour marquer son adhésion à la plateforme.
Deux panels ont été animés : un, relatif à l’accès au financement des entreprises et l’autre sur la contribution des grandes entreprises au développement des TPME. Des entrepreneurs évoluant dans la restauration des mets locaux ont proposé leurs plats aux participants pour la dégustation. Ceci pour marquer la politique de consommation locale, pilotée par le même ministère.
La ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation locale, Mme KayiMivedor-Sambiani a souligné que les statistiques indiquent que les TPME constituent plus de 80% du secteur privé mondial et sont pourvoyeuses des 2/3 des emplois. Elle ajoute que si elles sont correctement soutenues, elles pourraient contribuer plus efficacement à la transformation structurelle de l’économie et générer une croissance économique de même que les emplois inclusifs durables et efficaces.
Cette célébration s’est déroulée en présence des partenaires, des responsables des groupements des TPME et des entrepreneurs.

Dans la même catégorie