AIP Le président de la Guinée Bissau attendu mercredi à Conakry AGP Gabon/La sécurité aérienne: GSEZ Airport s’engage à réduire le taux d’accidents GNA Reconstruct Owabi bridge to end perennial floods – Residents appeal to gov’t ANP Ouverture à Tahoua de la 2ème session ordinaire du conseil de ville au titre de l’année 2021 ANP Entretien entre le président de l’Assemblée Nationale et l’Ambassadeur du Sénégal au Niger NAN Nigeria, Turkey trade volume to expand by $5bn GNA 2022 WCQ: Ethiopia to host Ghana in Kenya AGP Gabon-Commonwealth: L’accès à la justice et la garantie des droits de l’homme au Gabon évoqués au ministère de la Justice ANP Entretien entre le président de l’Assemblée Nationale et l’Ambassadeur du Sénégal au Niger ANP Niamey : Atelier de validation des travaux du comité de développement de la Stratégie Nationale de Sécurité de Proximité (SNSP)

34 morts dans des inondations au Ghana


  21 Septembre      87        Environnement/Eaux/Forêts (3359), Société (36361),

   

Accra, 21/09/2018 (MAP) – Au moins 34 personnes ont péri dans des inondations dans le nord du Ghana, provoquées par des pluies torrentielles et des débordements du barrage Bagré, à la frontière avec le Burkina Faso.

« Au total, nous avons 34 morts et deux personnes portées disparues. Plus de 52.000 personnes ont été touchées », a indiqué le chef adjoint de l’Organisation nationale ghanéenne de gestion des catastrophes, Seji Saji.

Les autorités ghanéennes ont recommandé aux habitants des villages situés près du fleuve Nakambé de s’éloigner des rives ou de s’installer provisoirement sur des hauteurs.

Le barrage de Bagré, un des plus importants du Burkina, sur la rive droite du fleuve Nakambé (ex-Volta blanche), a une capacité de retenue de plus d’un milliard de m3 d’eau. Il se situe à 30 km de la frontière du Ghana.

Dans la même catégorie