MAP SM le Roi adresse un discours à la Nation à l’occasion du 22ème anniversaire de la Fête du Trône (Texte intégral) GNA Sandema Hospital holds staff durbar GNA COVID-19; Group commends Health Minister’s efforts in fighting the pandemic AGP COVID-19: Don’t deny non-masked patients health care-Medical Officer AGP Kindia-Examen du CEE: 12554 candidats dont 5683 filles répartis dans 42 centres AGP Matam-Examen du CEE : 5.835 candidats dont 3122 filles répartis dans 13 centres AGP Gueckédou-Administration : Passation de service entre les sous-préfets sortant et entrant de Koundou Léngo Bèngou AGP Mamou-Education : 14 458 candidats à l’examen de fin d’étude élémentaire  dont 7 012 filles dans la région AGP Boké-Education : 12.620 candidats dont 5.749 filles au compte du CEE AGP Matoto-Education : Lancement des épreuves de l’Examen d’entrée en 7eme année session 2021

A THIÈS, L’IMAM YANKHOBA SÈNE REVIENT SUR L’ORIGINE DE LA TABASKI


  31 Juillet      17        Religion (846),

   

Thiès, 31 juil (APS) – L’imam Yankhoba Sène, de la mosquée de la Cité Malick-Sy, à Thiès (ouest), a rappelé vendredi l’origine de la Tabaski, la plus grande fête musulmane, en louant la soumission et la foi dont a fait preuve le prophète Ibrahim envers Dieu.

Il a rappelé, sur la base des enseignements coraniques, que le prophète Ibrahim reçut dans un rêve l’injonction de son Seigneur : immoler son fils, Ismaël.

‘’C’était une épreuve de taille’’, a souligné l’imam, rappelant que cette injonction divine fut un test de l’obéissance, de la soumission et de la foi d’Ibrahim en son Seigneur.

Le prophète a préféré se soumettre à l’ordre de Dieu, décidant de s’exécuter, ajoute l’imam Yankhoba Sène, soulignant que l’épouse d’Ibrahim, Hajar, résista, elle aussi, aux tentatives de Satan, qui l’incitait à s’opposer à l’ordre divin.

Au moment où Ibrahim s’apprêtait à immoler son fils en guise d’adoration à Dieu, l’ange Djibril remplaça Ismaël par un majestueux bélier.

Dieu le félicita d’avoir tenu la promesse d’immoler son fils, une promesse qui ne se matérialisa toutefois, grâce à l’intervention de l’ange Djibril.

L’imam Yankhoba Sène loue la foi des membres de la famille d’Ibrahim. ‘’C’est la rétribution réservée à toute personne bienfaisante’’, a-t-il dit, ajoutant que le prophète Mohamed et ses compagnons ont eu la même conduite que Ibrahim.

Le religieux a prié pour la réussite des autorités gouvernementales, pour des récoltes abondantes à la fin de l’hivernage et l’éradication de la pandémie de Covid-19 avant la prochaine fête de Tabask

Dans la même catégorie