MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Accès à l’eau potable : les entreprises privées invitées à contribuer aux efforts de l’Etat


  23 Mars      90        Environnement/Eaux/Forêts (6756),

 

Diass, 23 mars (APS) – Le directeur général de l’Office des forages ruraux (OFOR), Hamade Ndiaye, a invité les entreprises privées à participer aux efforts de l’État dans le domaine de l’accès à l’eau potable.

‘’C’est un appel solennel que je lance à toutes les entreprises privées qui œuvrent pour le développement du pays car tout ne peut pas être fait par l’État », a t-il dit mercredi lors d’une visite chez des ménages bénéficiaires du programme des branchements sociaux dans la commune de Diass.

Cette activité qui entre dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de l’eau a permis de mettre en lumière l’engagement de l’entreprise privée Infrastructure et eaux (INO) qui a participé à hauteur de 2,5 millions de FCFA, dans ce programme subventionné par l’Etat pour 5 mille Fcfa sous forme d’avance sur consommation.

Le DG de l’OFOR a rappelé que le chef de l’Etat a demandé que les branchements sociaux soient accélérés car ’’normalement un branchement classique tourne autour 175 mille Fcfa’’.

L’implication de l’entreprise INO en faveur de 500 ménages est donc, selon lui, ‘’un acte symbolique’’ qui permet de soulager et aider les populations à accéder à l’eau potable.

Le maire de Diass Mamadou Dione est revenu sur le programme d’extension du réseau d’eau déjà entamé dans la commune avec le forage de Toglou, qui polarise 7 villages.

La commune de Diass, avec ses 863 branchements sociaux, est ‘’une priorité » pour l’Etat au vu des infrastructures et projets en cours dans la zone (Port de Ndayane; Zone économique spéciale intégrée ; Aéroport international ; pôle urbain Daga Kholpa).

Dans la même catégorie