ANGOP La FILDA/2024 va mettre en exergue la production agricole familiale ANGOP L’Angola et la Namibie réfléchissent sur la réduction de la bureaucratie pour des questions de santé ANGOP L’OMS réitère son soutien à la promotion des soins de santé primaires en Angola MAP La MAP et ITALPRESS renforcent leur coopération médiatique MAP Accra : Début de la 45ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA avec la participation du Maroc MAP Côte d’Ivoire : appel à une intensification de la lutte contre la criminalité forestière APS Courses hippiques : le président du CNG de Matam passe en revue les difficultés du secteur AIB Bogandé : Les populations réaffirment leur soutien à la Transition et plaident pour plus de sécurité AIB Ganzourgou/Assainissement : La population mobilisée pour une opération de curage de caniveaux à Zorgho AIB Burkina : le gouvernement veut produire de l’engrais à hauteur de 15 milliards FCFA pour améliorer la production agricole

Adama Bictogo rencontre le Président du Cap-Vert


  14 Juin      14        Coopération (2473),

 

Abidjan 14 juin 2024 (AIP) – Le président de la République du Cap-Vert, Dr José Maria Pereira Neves a reçu jeudi 13 juin 2024, à son palais présidentiel, le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Adama Bictogo qui effectue une visite d’amitié et de travail dans le pays hôte.

Les échanges entre les deux hommes ont été intenses et cordiaux, portant sur divers sujets d’intérêt commun, rapporte un communiqué transmis à l’AIP.

Au cours de cette visite officielle, le président Adama Bictogo a également prononcé un discours devant les députés à l’hémicycle, réuni en session solennelle.

Il a exprimé la volonté des deux parlements de collaborer étroitement pour relever les défis auxquels sont confrontés les peuples ivoirien et capverdien, notamment le changement climatique, la crise sécuritaire, et le renforcement de la démocratie et des institutions.

Le président de l’hémicycle ivoirien a mis l’accent sur l’importance d’actions communes pour lutter contre les effets néfastes du dérèglement climatique et a exhorté à légiférer en faveur de politiques environnementales ambitieuses tout en encourageant les initiatives locales de transition et de résilience climatique.

Bictogo a également plaidé pour que l’Afrique soit au centre du financement climatique et pour la diversification des sources d’énergie

Dans la même catégorie