MAP Rwanda: les listes des candidats à la Présidentielle et aux législatives dévoilées ATOP Le plan de développement communal de la municipalité de kpélé 2 validé ATOP Assoli : tabaski / des sachets de viande distribue à 1260 démunis AIP Un nouveau corridor logistique Europe-Afrique bientôt ouvert pour offrir des opportunités commerciales aux entreprises ivoiriennes AIP La MUGEF-CI et les directeurs des établissements publics hospitaliers s’accordent pour une meilleure prise en charge des mutualistes ANP Niamey : Le lendemain de la fête de Tabaski ou jour du partage et de solidarité entre les musulmans MAP L’UA condamne fermement les attaques de civils par les ADF à Béni et Lubéro dans la Province du Nord Kivu en RDC APS Les Sénégalais invités à maintenir les villes et les campagnes propres APS L’ambassadeur du Maroc au Sénégal salue le message de paix du chef de l’Etat APS Le Président Bassirou Diomaye Faye se réjouit du climat de paix et de concorde

Afrique du Sud : La police préoccupée par la criminalité ciblant les femmes et les enfants


  30 Mai      32        Securité (3080), Société (45616),

 

Johannesburg, 30/05/2023 -(MAP)- L’augmentation du nombre de crimes commis contre les femmes et les enfants en Afrique du Sud constitue une source de préoccupation majeure pour les autorités sécuritaires du pays, a indiqué mardi le Commissaire de la Police nationale, Fannie Masemola.

« Les nombres à trois chiffres enregistrés en termes de crimes commis contre les femmes et les enfants restent trop élevés », a déclaré M. Masemola devant le Comité du portefeuille de la Police au sein du Parlement, soulignant que les autorités compétentes sont appelées à faire de leur mieux pour lutter contre ce fléau, notamment en renforçant les campagnes de sensibilisation.

Plutôt dans la journée, les responsables du Service de police sud-africain (SAPS) ont révélé que les crimes de contact commis contre les femmes au premier trimestre de cette année ont connu une augmentation dans trois catégories, les tentatives de meurtre étant en tête avec 21,5 %, soit 263 cas de plus.

Ils ont précisé que les meurtres de femmes ont augmenté de 7,9 % durant cette période, soit 71 cas supplémentaires par rapports à l’année dernière, tandis que les agressions ont augmenté de 0,7 %, ou 107 cas supplémentaires.

Concernant la violence ciblant les enfants, les tentatives de meurtre ont augmenté de 8,8 %, soit 29 cas de plus au cours du dernier trimestre, ont-ils poursuivi, notant que 61 meurtres de moins ont été signalés contre des enfants, soit une baisse de 19,9 %, tandis que six enfants de moins ont été agressés, soit une baisse de 0,3 %.

Le Président sud-africain Cyril Ramaphosa a souligné récemment que les violences contre les femmes et les enfants dans le pays se poursuivent sans relâche et traduisent la réalité d’une nation en guerre contre elle-même, malgré les efforts déployés par le gouvernement.

Le crime violent est devenu une affaire quotidienne en Afrique du Sud. Selon les dernières statistiques de la police, 82 meurtres sont commis chaque jour dans le pays, alors que les enquêtes sont rarement concluantes.

Dans la même catégorie