ATOP L’AÏD EL-FITR :LA TRADITIONNELLE GRANDE PRIERE DANS LES PREFECTURES ATOP KLOTO / CAMPAGNE DE REBOISEMENT: LES PAYSANS DE KALAKALA DONNENT LE COUP D’ENVOI AVEC 7000 PLANTS AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Ramadan 2021: Des conducteurs de tricycles exhortés à plus de responsabilité et de sécurité à Anyama AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un présumé voleur de téléphone portable appréhendé à Adzopé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Ramadan 2021: Le député offre un concert aux populations de N’Douci AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le cyber Africa forum, en juin à Abidjan AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les examens blancs régionaux ont repris à Sinfra AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mairie de Mankono en deuil MAP Message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR à SM le Roi à l’occasion du 65è anniversaire des Forces Armées Royales GNA Collective effort needed to solve sanitation issues-Assembly Member

Afrique du Sud : le gouvernement appelé à protéger la classe moyenne


  20 Août      92        Développement humain (241),

   

Rabat, 20/08/2020 (MAP)- Le gouvernement sud-africain est appelé à protéger la classe moyenne devenue plus vulnérable à cause de la pandémie du coronavirus, a indiqué jeudi le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

De plus en plus de ménages appartenant à la classe moyenne inférieure glissent en dessous du seuil de pauvreté, a indiqué l’organisme onusien dans une étude sur l’impact de la crise sanitaire du covid-19 sur la situation socio-économique de l’Afrique du Sud.

Le confinement mis en place par les autorités a exacerbé les inégalités sociales et aggravé la pression financière sur les populations défavorisées, a noté le PNUD, signalant qu’au moins 34 pc des ménages sud-africains sont susceptibles de sortir de la classe moyenne.

La croissance économique du pays devrait continuer à ralentir en 2020, a estimé l’institution, exhortant le gouvernement à accélérer les efforts pour éviter une crise humanitaire dans le pays.

L’économiste au sein du PNUD, Fatou Leigh, a fait savoir que pas moins de 80.000 Sud-Africains supplémentaires devraient être affectés par le chômage en raison de la pandémie.

« Les autorités du pays doivent adopter une approche différenciée en termes de soutien aux personnes affectées par la crise », a-t-elle dit.

L’Afrique du Sud était en récession avant la pandémie, avec un chômage affectant 31,1 pc de la population active, un record depuis plus de 17 ans. (MAP).

Dans la même catégorie