AGP Guinée : Des étudiants de la 14ème promotion de l’Université de Sonfonia contestent les mentions portées sur leur diplôme AGP Guinée/CNT : Trois importants projets de loi adoptés par les conseilleurs nationaux AGP Guinée : Des investisseurs britanniques reçus par le ministre de l’Economie et des finances ANG 25 de Abril/Iniciativa da “Década do Retorno” exige Presidente de Portugal uma resposta sobre reparações de Guerra para colonização AGP Gabon : Le président Oligui Nguema inaugure l’École du Prytanée militaire de Lalala MAP Le PAP lance à Nairobi des consultations publiques sur l’égalité des sexes AGP Gabon/Justice : Remise officielle du décret portant reclassement à titre exceptionnel de 274 Greffiers AGP Gabon : Le président Oligui Nguéma au chevet de la veuve et des orphelins Richard Moulomba MAP Inondations en Tanzanie: le nombre de morts grimpe à 155 MAP Nigeria: Une centaine de détenus s’évadent de prison suite à de fortes pluies

Afrique du Sud: trois morts dans une fusillade à Johannesburg (police)


  29 Février      31        Divers (1640), Monde (2011),

 

Johannesburg, 29/02/2024 -(MAP)- Trois personnes, dont un étudiant, ont été tuées et une autre blessée dans une fusillade survenue jeudi au quartier central des affaires (CBD) de Johannesburg, a indiqué la police sud-africaine.

« Des hommes armés non identifiés ont pris d’assaut un véhicule garé au quartier Braamfontein, tuant les deux personnes à bord, ainsi qu’un étudiant qui se trouvait dans un bus universitaire », a déclaré le porte-parole de la police de la province de Gauteng, Dimakatso Nevhuhulwi.

Soulignant que le bus était pris au milieu des tirs, il a précisé qu’un étudiant a été blessé lors de la fusillade et transporté à l’hôpital pour y recevoir les soins nécessaires.

Le motif de l’attaque n’a pas encore été déterminé, alors qu’une enquête a été ouverte pour identifier et appréhender les auteurs de ce crime.

L’Afrique du Sud est l’un des pays les plus dangereux au monde. La criminalité continue de s’y aggraver, avec un taux de meurtres, attaques à main armée, enlèvements, viols et autres crimes supérieur à la majorité des autres pays du monde.

Les dernières statistiques de la criminalité dévoilées par la police brossent un tableau sombre sur la situation sécuritaire dans le pays, révélant que 7.710 personnes ont été assassinées entre le 1er octobre et le 31 décembre 2023.

La Banque mondiale (BM) a récemment mis en garde que la criminalité galopante coûte au pays au moins 10 % de son produit intérieur brut (PIB) chaque année et exacerbe les inégalités de revenus déjà flagrantes.

Dans la même catégorie