MAP La Côte d’Ivoire n’a « aucun problème » avec ses pays voisins (parti au pouvoir) ACI Congo/Unicef: Francine Ntoumi nommée ambassadrice nationale AGP Guinée: Lancement d’une campagne de traitement gratuit des anomalies visuelles financée par le Royaume d’Arabie Saoudite AGP Guinée: 100 OPJ et autres fonctionnaires de justice reçoivent leur habilitation à Forécariah AGP Guinée : Le barreau décide de boycotter les audiences jusqu’au 31 juillet pour protester contre ce qu’il qualifie ‘’d’arrestations et détentions arbitraires’’ ANG Política/Porta-voz da Coligação PAI Terra Ranka considera que não há condições para a realização de eleições no ano em curso ANG Comunicação Social/CNOI qualifica de “incursão odiosa” contra o Presidente da República a nota de protesto do Sindicato dos Jornalistas Angolanos ACI Turquie/Politique: Le diplomate turc réitère la volonté de son pays à défendre la liberté des citoyens APS Le dialogue sera de mise entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, selon Moustapha Guirassy AIB Burkina : les jeunes du Nord invités à s’engager sans réserve dans la lutte anti-terroriste.

Afrique/Corée du Sud: Christel Sassou Nguesso pour une coopération axée sur des actions concrètes


  5 Juin      21        Coopération (2468),

 

Brazzaville, 05 Juin (ACI)- Le ministre de la Coopération internationale et de la promotion du partenariat public-privé, M. Denis Christel Sassou Nguesso a souligné, le 4 juin  à Ilsan en Corée du Sud, l’importance d’une coopération multilatérale entre ce pays et l’Afrique, axée sur des actions concrètes, le transfert de technologie et le perfectionnement du capital humain.

Représentant le Président de la République du Congo, M. Denis Sassou- N’Guesso, le ministre a souligné cette importance à l’ouverture du premier sommet Corée du Sud-Afrique. A cet effet, il a exprimé le souhait de voir la Corée jouer un rôle déterminant dans la transformation économique de l’Afrique, dans le cadre de partenariats mutuellement bénéfiques.

Dans son allocution, M. Christel Sassou Nguesso a abordé les défis spécifiques de l’Afrique, en insistant sur la nécessité d’investissements majeurs pour l’industrialisation et la transformation locale des matières premières afin de diversifier les économies africaines et à générer davantage de richesses.

Suite à ces défis, il a invité les investisseurs coréens à exploiter les opportunités offertes par la République du Congo, en particulier dans les secteurs prioritaires identifiés dans le Plan national de développement (Pnd) 2022-2026.

Poursuivant son propos, M. Christel Sassou Nguesso a salué l’initiative de cette rencontre tout en rappelant de ne laisser aucun continent en marge du chemin vers la prospérité et le développement.

Par ailleurs, il a mis en lumière l’histoire de la Corée du Sud, un pays qui a su surmonter la pauvreté pour devenir l’une des économies les plus prospères et résilientes au monde, comme une source d’inspiration pour les pays en voie de développement.

Dans son mot de circonstance, le Président de la Corée du sud, M. Yoon Suk Yeol a dévoilé ses politiques de « coopération durable » composées de trois volets.

Il s’agit de l’extension de l’Accord de partenariat économique (Epa) et le Cadre de promotion du commerce et des investissements (Tipf) avec les pays africains pour une croissance partagée,  les solutions durables pour faire face aux défis mondiaux, et une solidarité plus forte  avec la communauté des pays africains pour maintenir la paix dans la région et faire face aux menaces des missiles balistiques et du nucléaire de la Corée du Nord.

Le président sud-coréen entend profiter de cette rencontre pour nouer des accords bilatéraux spécifiques avec chaque État. Il a promis étendre l’aide publique au développement pour les pays africains à 10 milliards de dollars d’ici 2030, avec des prêts pour les entreprises sud-coréennes pénétrant les marchés africains jusqu’à 14 milliards de dollars.

Placé sous le thème « L’Avenir que nous construisons ensemble : Croissance partagée, durabilité et solidarité », ce sommet a été organisé par la République de Corée du Sud et l’Union Africaine.

Cette rencontre regroupant plus d’une vingtaine de Chefs d’États et les délégations de 48 pays du continent africain a pour objectif de dynamiser les relations politiques et économiques entre l’Afrique et la Corée du sud.

Outre cette rencontre,  un Sommet des affaires Corée-Afrique 2024 est prévu à Séoul le 5 juin avec la participation des Chefs d’Etats et des entrepreneurs africains et coréens.

Dans la même catégorie