MAP La MAP et ITALPRESS renforcent leur coopération médiatique MAP Accra : Début de la 45ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA avec la participation du Maroc MAP Côte d’Ivoire : appel à une intensification de la lutte contre la criminalité forestière APS Courses hippiques : le président du CNG de Matam passe en revue les difficultés du secteur AIB Bogandé : Les populations réaffirment leur soutien à la Transition et plaident pour plus de sécurité AIB Ganzourgou/Assainissement : La population mobilisée pour une opération de curage de caniveaux à Zorgho AIB Burkina : le gouvernement veut produire de l’engrais à hauteur de 15 milliards FCFA pour améliorer la production agricole AIB Burkina : le gouvernement veut porter le taux d’électrification rurale à 50 % en 2028 MAP L’ECOSOCC de l’UA a oeuvré sous la présidence marocaine à impliquer les Organisations de la Société Civile et la Diaspora MAP Une délégation turque au Niger pour renforcer la coopération militaire et économique

Afrique/Environnement: L’Unicef réaffirme son soutien à la jeunesse dans la préservation des écosystèmes


  4 Juillet      5        Environnement/Eaux/Forêts (6778),

 

Brazzaville, 4 juillet (ACI)- Le responsable communication et partenaires du Fonds des nations unies pour l’enfance (Unicef) Congo, M. Gautier Ferran, a réaffirmé, le 3 juillet à Kintele, dans le département du Pool, l’engagement de cette institution onusienne à soutenir les jeunes dans leur détermination à combattre le changement climatique et à protéger la biodiversité.

S’exprimant au cours de la deuxième journée de la Conférence internationale d’afforestation et du reboisement (Ciar), sur le thème  « La jeunesse congolaise pour la préservation des forêts du bassin du Congo », M. Ferran a souligné que l’Unicef croit à la force des jeunes. Il salue la passion inébranlable de cette couche sociale dans la préservation de l’environnement, sachant que les jeunes sont porteurs d’idées novatrices et de solutions créatives.

Il a mentionné qu’avec l’aide de la jeunesse, l’Afrique peut explorer des stratégies pour renforcer la sensibilisation, encourager l’éducation environnementale et promouvoir des pratiques durables au sein des communautés.

Pour lui, les jeunes jouent un rôle essentiel dans la préservation des forêts et la prospérité des communautés qui y vivent. « Plus de 8 mois, lors du sommet des trois bassins forestiers, vous avez érigé en exemple, votre engagement et votre détermination à combattre le changement climatique et à protéger la biodiversité », a-t-il révélé.

Selon lui, l’Unicef est outillé pour mettre en lumière le rôle de la jeunesse dans cette lutte pour la pérennité des forêts abritant la planète, particulièrement celles du bassin du Congo.

Pour sa part, le directeur de la jeunesse, M. Jycert Richard Loukano, s’est réjoui de constater que la jeunesse congolaise dans son ensemble n’est pas restée en marge de front commun contre ce fléau car, la préservation de l’environnement est un enjeu majeur pour la survie de l’humanité.

Sans répit les jeunes ont mené des actions opportunes, répondant aux appels du gouvernement et agir pour l’environnement. « Votre manifeste, récemment, transmis au gouvernement est une adhésion au combat acharné du Président de la République du Congo, M. Denis Sassou-N’guesso, pour la préservation de la biodiversité et des du bassin du Congo », a-t-il fait savoir.

Intervenant à cette occasion, le membre du Centre international des formations des droits humains et du développement durable (Cifdh/ DD), Mme Jacquie Emmaline Gakosso-Gala, a signifié que la jeunesse congolaise comprend tous les problème liés aux défis environnementaux.

Par ailleurs, elle a relevé que le secteur forestier dispose des opportunités d’emplois, ayant un lien avec les changements climatiques.

Dans la même catégorie