APS SENEGAL-SOCIETE / Madina Gounass : le ministre de l’Intérieur annonce des discussions pour dénouer la crise MAP Kenya: troisième journée de mobilisation contre le PLF 2024 MAP Sénégal: Ouverture d’une enquête sur les incidents survenus entre deux communautés religieuses dans le sud du pays (communiqué) APS SENEGAL-MEDIAS-PARTENARIAT / Une convention APS-RTS pour ”redynamiser l’échange de contenus” entre les deux médias APS SENEGAL-SANTE-POINT / Drépanocytose : 4900 enfants suivis à l’hôpital d’enfants Albert Royer de Fann (responsable) APS SENEGAL-MEDIAS-CINEMA / La RTS entame la diffusion d’une série de documentaires consacrés à des figures emblématiques du pays ANP FSSP: Plus de trois cents millions de contributions reçues ce 19 juin 2024 APS SENEGAL-ECONOMIE / La croissance économique projetée à plus de 10 % en 2025 (FMI) APS SENEGAL-ECONOMIE / Le Sénégal pourrait avoir accès à 230 milliards de FCFA vers la mi-juillet (FMI) ANP BEPC Session 2024 : Près de 120.000 candidats en lice

Afrique/Sciences: Vers la signature des accords entre l’école inter-Etats des sciences vétérinaires de Dakar et le Congo


  22 Mai      3        Science (603),

 

Brazzaville, 22 mai (ACI) – Le président du conseil d’administration de l’école Inter-Etat des sciences vétérinaires de Dakar, ministre centrafricain en charge de l’enseignement supérieur, M. Jean Laurent Syssa Maga a annoncé, le 21 mai à Brazzaville, la signature prochaine des accords concernant l’expertise que cette école peut mettre à la disposition du peuple congolais.

Cette annonce a été faite à l’issue de l’audience que le ministre congolais en charge de l’enseignement supérieur, Mme Delphine Edith Emmanuel, a accordée à M. Syssa Maga.

Ces accords concernent, également, des documents de l’école inter-Etat des sciences vétérinaires par rapport au statut des enseignants, à l’académie et aussi à l’accompagnement de cette école pour l’enseignement supérieur du Congo.

M. Syssa Maga a rappelé que 14 pays travaillent pour l’école inter-Etats se trouvant à Dakar et forme aux métiers de vétérinaire. « C’est un volet important, ça forme des spécialistes de tous les pays, pas seulement les 14 pays, il y a aussi les Européens », a-t- il expliqué.

Pendant leurs échanges, les deux ministres ont abordé la situation des étudiants congolais fréquentant l’école inter-Etat.

« Nous sommes tous les deux ministres de l’enseignement supérieur, on a décalé un peu le clavier concernant les arrêts de nos cotisations par rapport aux bourses et par rapport aussi à l’innovation, les pertes de cerveau. Comment essayer de trouver les voies et moyens pour pouvoir fidéliser nos élites pour qu’il puisse y avoir des élites qui puissent rester au niveau du pays », a-t- il mentionné

Dans la même catégorie