AIP Création de plateformes pour fluidifier la commercialisation des produits vivriers à Abengourou AIP Les acteurs de la commercialisation intérieure du café-cacao sensibilisés au respect des prix de la campagne MAP Mali: Le Président de la transition reçoit M. Chakib Benmoussa, porteur d’un message de SM le Roi AIP Les pouvoirs publics exhortés à faire plus pour la culture et les arts africains AIP Le réseau initiative Côte d’Ivoire offre un accompagnement à 0% de taux d’intérêt aux jeunes entrepreneurs AIP Covid-19 : Deux nouveaux cas enregistrés vendredi MAP RDC: L’élection présidentielle le 20 décembre 2023 MAP Bulletin d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique ANP Sommet UA à Niamey : Les premières Dames discutent de l’impact de l’utilisation des TIC par les femmes transformatrices

AIDE D’URGENCE : LES ACTEURS INVITÉS À TERMINER LA DISTRIBUTION DANS UN DÉLAI DE 15 JOURS


  31 Mai      59        Santé (13864),

   

Ndiébène-Gandiol (Saint-Louis), 31 mai (APS) – Le ministre du Développement communautaire, de l’Équité sociale et territoriale, Mansour Faye, a invité dimanche, les acteurs à procéder rapidement à la distribution de l’aide alimentaire destinée aux ménages vulnérables, en vue de terminer les opérations dans un délai de 15 jours.

« Aujourd’hui j’accompagne le gouverneur pour la visite dans le département, notamment dans les communes de Saint-Louis et Ndiébène-Gandiol, en vue d’encourager les acteurs à procéder rapidement aux opérations de distribution des vivres de l’appui alimentaire destinés aux ménages vulnérables, issus du RNU et autres ménages en extension, dans le cadre de la lutte contre les effets de la pandémie du COVID-19’’, a-t-il soutenu.

Mansour Faye s’exprimait en marge de la visite effectuée par le gouverneur de la région de Saint-Louis, au niveau des différents points de distribution des kits alimentaires du département, en présence des commandants la zone militaire nord et du commandant légion gendarmerie, ainsi que les membres du comité régional de distribution.

Le ministre a indiqué que l’opération de distribution se « déroule très bien et dans les règles de l’art, ici dans la région de Saint-Louis, comme partout ailleurs dans les autres régions du Sénégal ».

Mansour Faye a en outre indiqué que depuis le lancement des opérations le 11 avril dernier par le chef de l’Etat, « il est constaté qu’à l’échelle nationale, pour une bonne partie des régions, les opérations de mise en place et de distribution des vivres ont bel et bien démarré ».

En ce qui concerne certaines régions, notamment celle de Kédougou, les opérations de distribution de vivres sont terminées à « 90 à 95% », a-t-il fait savoir, ajoutant qu’elles ont également bien démarré dans le département de Bignona (Ziguinchor).

Pour la région de Matam, la distribution a démarré, notamment au niveau des départements de Kanel et Ranérou, a-t-il renseigné. Selon lui, tout se passe bien aussi dans le département de Koumpentoum (Tambacounda), ajoutant qu’à Sédhiou, les opérations de distribution ont atteint un taux de plus de 50 %.

Pour Kolda et Medina Yéro Foula, a signalé le ministre, « les opérations de mise en place et de distribution des kits alimentaires sont presque terminées, comme pour les autres départements de Kolda et de Vélingara ».

Le ministre du Développement communautaire a fait savoir que dans toutes régions, « les opérations se déroulent bien », sauf celles du centre, notamment, Kaolack, Louga, Thiès et Diourbel. Concernant ces quatre régions, il a évoqué « des actions à faire afin que les opérations de mise en place et de distribution se fassent dans les meilleurs délais et correctement ».

Pour la région de Dakar, Mansour Faye a signalé que les opérations de distribution vont démarrer dans les communes de Ngor, Ouakam, Yoff, Cambérène et Parcelles Assainies.

L’objectif est de faire en sorte que dans les 10 prochains jours les opérations de distribution puisent être réalisées à 100%, ou au moins à 90% dans toute la région de Dakar, a-t-il dit.

Dans la même catégorie