ATOP Kozah/autonomisation économique des femmes rurales : des groupements renforces sur la vie associative à Kara ATOP Lacs/campagne de dépistage et de chirurgie de la cataracte :2000 yeux recouvrent la vue APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT / Le GGGI et le CETUD en accord pour impulser la dynamique de transformation de la mobilité urbaine à Dakar APS SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées – Agence de presse sénégalaise – APS APS SENEGAL-FRANCE-MONDE-CULTURE / Dakar, hôte d’une exposition collective de travaux résonnant avec les métiers d’art APS SENEGAL-AFRIQUE-JUSTICE / Cour de justice de la CEDEAO : des avocats formés au système de gestion électronique des affaires APS SENEGAL-FOOTBALL-DECISION / ‘’Affaire Ababacar Sarr’’ : la commission de Recours de la FSF statue en faveur du Jaraaf, le Stade de Mbour relégué APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Gestion des écosystèmes : vers l’aménagement de 13 forêts dans cinq régions (officiel) APS SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie APS SENEGAL-SOCIETE / L’ONG Direct Aid Society offre des moutons de Tabaski à 110 familles de la région de Dakar – Agence de presse sénégalaise – APS

ALBERT ROYER : LA CAPACITÉ DU SERVICE DE NÉONATALOGIE PORTÉE À 60 LITS


  8 Février      97        Santé (15496),

 

Dakar, 8 fév (APS) – Le service de néonatologie de l’hôpital national d’enfants Albert Royer, dont la capacité d’accueil est passé de 20 à 60 lits, sera d’un grand secours pour les populations, a affirmé vendredi le directeur de cabinet du ministre de la Santé et de l’Action sociale, docteur Aloyse Waly Diouf.

Ce « nouveau service de néonatologie […] peut beaucoup soulager nos populations avec notamment l’augmentation de sa capacité d’accueil de 20 à 60 lits », a-t-il indiqué en procédant à l’inauguration du service de néonatalogie, du service d’accueil et d’urgence et du hall d’accueil rénové de cet hôpital. Lle service d’accueil d’urgence (SAU) « a été amélioré avec une plus grande capacité d’accueil [et] contribuera à la réduction de la mortalité juvénile », a indiqué docteur Diouf.

Les travaux, d’un coût de 543 millions de francs CFA, ont été financés dans le cadre des contrats de performance signés entre la Banque mondiale et l’Etat du Sénégal. Pour le directeur de cabinet du ministre de la Santé, ces réalisations s’inscrivent « dans le cadre de l’amélioration du séjour des patients et [de] l’augmentation de la capacité d’accueil des services pour mieux répondre aux besoins dans la prise en charge des enfants ». La directrice de l’hôpital Albert Royer, docteur Issa Tall Diop, déclare que « ces bâtiments viennent répondre à notre préoccupation pour la prise en charge des enfants de notre pays, car ils contribuent à l’amélioration du cadre architectural et de soins des patients ». « Ces infrastructures sont une formidable opportunité pour le séjour de nos patients. Le défi reste maintenant comportemental et d’entretien mais aussi le renforcement de la structure en personnels médical et paramédical », a-t-elle ajouté, après une visite guidée des trois nouveaux bâtiments. Cette cérémonie intervient au lendemain des « journées portes ouvertes » organisées par l’hôpital, lesquelles ont été axées sur des thématiques comme les gestes d’urgence, la kinésithérapie, l’asthme, la drépanocytose, les brûlures.

Dans la même catégorie