MAP Tournoi de l’UNAF (U17)- 3ème journée: Match nul entre le Maroc et la Libye (1-1) MAP Le Maroc prend part à Abuja à la Réunion africaine de haut-niveau sur la lutte contre le terrorisme MAP Une délégation de la Banque Centrale de Mauritanie en visite de travail à l’Office des Changes MAP Quatorze morts dans un accident de la route dans le centre du Nigeria AIB Léraba : La première édition des journées des confréries dozo lancées à Sindou Inforpress São Vicente: Performance de Morabezateatro leva informações sobre prevenção de abuso sexual às escolas Inforpress Presidente da República considera “caótica” situação de transportes inter-ilhas em Cabo Verde Inforpress MPLA reafirma amizade e desejo de estreitamento de cooperação com PAICV Inforpress João Branco revela detalhes sobre a peça “Dona Pura e os Camaradas de Abril” a estrear-se em Maio Inforpress Boxe: Nancy Moreira conquista medalha de prata no ‘African Cup’ na África do Sul

Aliou Sow appelle les maires à investir dans le développement culturel


  29 Janvier      20        Culture (1483),

 

Kaffrine, 29 jan (APS) – Le ministre de la Culture et du Patrimoine Historique Aliou Sow a invité les maires du Sénégal à s’approprier la culture, une compétence transférée dans le cadre de la décentralisation.

‘’Je veux dire à tous les maires du Sénégal de s’approprier la culture comme compétence transférée, de s’allier avec les acteurs du gouvernement pour pouvoir développer des partenariats dépolitisés mettant en avant l’intérêt des populations, de la nation’’, a-t-il déclaré à la clôture à Kaffrine du 11e Festival national des arts et cultures (Fesnac)

Pour Aliou Sow, Kaffrine, capitale de la culture ces derniers jours, a donnée, une belle image en termes d’union et de fraternité.

‘’Si aujourd’hui Kaffrine est devenue la capitale de la culture sénégalaise, mais aussi africaine, c’est parce que le rayonnement diplomatique sénégalaise et l’amitié que nous voue les pays voisins a été célébré. (…) Kaffrine est une ville créative », a-t-il fait valoir.

Le ministre de la Culture le choix a été  porté sur Kaffrine Aliou Sow estime que Kaffrine a été guidé le souci de tenir l’évènement dans un lieu sécurisé où la mobilisation était garantie.

Il a estimé que le 11e Fesnac a eu une double dimension à la fois nationale et africaine.

Dans la même catégorie