ACI Congo : Plaidoyer pour la réduction échelonnée des importations des produits carnés ACI Congo : Le gouvernement invité à accélérer la validation de la Feuille de route Le ministère de la Salubrité lance la 48e édition de l’opération grand ménage AIP Le conseil municipal adopte le budget 2022 de plus d’un milliard de FCFA de la commune d’Adiaké AIP Lancement de l’évaluation des instituts et centres de recherche de l’enseignement supérieur AIP Plusieurs élèves sensibilisés sur les dangers de l’hypertension artérielle à Abidjan AIB Burkina : le ministre Tamboura invite ses compatriotes à ne pas tomber dans le piège des terroristes (Actualisée) AIB Burkina : La corruption a baissé après l’insurrection mais est remontée faute de sanction (Marius Ibriga) APS DES BILLES EN CRISTAL À LA PLACE DES BULLETINS ET ENVELOPPES DE VOTE, UNE ORIGINALITÉ DU SYSTÈME ÉLECTORAL GAMBIEN AIB Blocus du convoi militaire français: Ousseni Tamboura planche pour une relecture des accords entre le Burkina et la France (Actualisée)

Alphonso Davies, premier footballeur nommé ambassadeur de bonne volonté du HCR


  24 Mars      31        Sport (7132),

   

Genève, 24/03/2021 (MAP)- Le HCR, l’agence des Nations Unies pour les réfugiés, a annoncé mercredi la nomination d’Alphonso Davies, arrière gauche au FC Bayern Munich et joueur de l’équipe nationale masculine de football du Canada, en tant qu’ambassadeur de bonne volonté mondial.

En acceptant son nouveau rôle, Alphonso Davies a déclaré être « fier de rejoindre l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, en tant qu’Ambassadeur de bonne volonté ». Mon propre vécu me donne envie de m’engager en faveur des réfugiés, de faire connaître leurs parcours et de contribuer à améliorer concrètement leur vie », a affirmé Alphonso, cité par un communiqué du HCR.

« Alphonso Davies incarne le pouvoir transformateur du sport et nous sommes honorés qu’il se joigne à nous », a déclaré Filippo Grandi, Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés. « Le sport a l’incroyable pouvoir d’apporter l’espoir, de guérir et de contribuer à façonner l’avenir des personnes déracinées. Dans le cadre de notre travail auprès des réfugiés, nous constatons chaque jour à quel point le sport peut améliorer leur vie », a-t-il dit.

« Son histoire personnelle, son talent et sa réussite en tant que footballeur professionnel et son engagement à aider les réfugiés sont impressionnants. J’ai hâte de travailler avec lui, » a ajouté M. Grandi.

Né dans un camp de réfugiés au Ghana, de parents libériens qui avaient fui la guerre civile dans leur pays, Alphonso Davies sait personnellement ce que signifie être un réfugié, fait observer l’agence de l’ONU. « Bien que le camp de réfugiés ait été un endroit sûr pour ma famille après avoir fui la guerre, je me demande souvent où j’en serais si j’y étais resté et si je n’avais pas bénéficié des opportunités offertes par la réinstallation. Je ne pense pas que j’aurais pu arriver là où je suis aujourd’hui », a-t-il raconté.

Âgé de 20 ans, Alphonso dit « souhaiter soutenir le travail du HCR et mettre à profit le pouvoir transformateur du sport pour aider les personnes déracinées à se construire un avenir meilleur ».

Dans la même catégorie