APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

Arrestation d’une délégation de WAPCO Niger au Bénin : Le Niger lance un ultimatum aux Autorités du Bénin


 

Niamey, 06 juin (ANP) – Le Ministre nigérien du Pétrole et son homologue de la Justice, dans un point de presse conjoint animé dans l’après-midi de ce jeudi 06 juin 2024 relativement à l’arrestation au Bénin d’une délégation de WAPCO Niger, ont annoncé un ultimatum aux Autorités du Bénin pour libérer la DGA de WAPCO Niger et les quatre autres membres de sa délégation.

Faute de quoi, ont-ils soutenu, la Station Initiale de Koulélé au Niger, dans les champs pétroliers d’Agadem, sera fermée à compter de ce jeudi 06 juin à 17h.

Cet ultimatum, précise-t-on, a été ordonné par le Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie, Chef de l’État du Niger, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani.

Notons que la DGA de WAPCO Niger et 4 autres travailleurs de la société ont été arrêtés le mercredi 5 juin à la Station terminale de Sémè au Bénin par les autorités béninoises alors qu’ils supervisaient les opérations de mesurage et surtout de contrôle des échantillons du chargement du deuxième bateau devant transporter le pétrole brut du Niger destiné à la commercialisation.

Le Ministre du Pétrole a fait la chronologie des événements qui se sont produits sur le territoire béninois dans le cadre de l’exportation du Meleck, tandis que son homologue de la Justice à donné quelques éléments de la violation des accords qui lient les deux pays en la matière.

Il a notamment révélé la gravité de la situation car c’est la deuxième fois que des ressortissants nigériens sont arrêtés par les Autorités béninoises.

En effet, rappelle-t-on, le jeudi 30 mai 2024 une équipe d’inspecteurs envoyée au Bénin pour contrôler les opérations de chargement du Meleck sur le bateau a également été interpellée par l’armée béninoise puis transportée dans les locaux de la police.

Dans la même catégorie