APS MBOUR : UN POSTE DE SANTÉ INAUGURÉ À MBOUROKH CISSÉ APS LE SÉNÉGAL DANS UNE LOGIQUE DE RÉDUCTION DES BATEAUX DE PÊCHE (MINISTRE) APS ALIOUNE NDOYE CONFIRME LE GEL DE L’INSTALLATION DE NOUVELLES USINES DE FARINE DE POISSON AIP L’inventaire forestier et faunique national présente ses résultats le 29 juin AIP Anne Ouloto engage les DRH à œuvrer pour une bonne gestion des ressources humaines AIP Modernisation de la riziculture pour un objectif d’un million de tonnes de paddy par an dans le Denguélé AIP Le ministre gouverneur Gaoussou Touré heureux de sa nouvelle mission d’agent de développement local APS LOMPOUL : DES PÊCHEURS VICTIMES DE BATEAUX DE PÊCHE ILLICITE DÉDOMMAGÉS DES DÉGÂTS SUBIS APS COUPE ARABE : « LES LIONCEAUX ONT MONTRÉ DE GRANDES QUALITÉS » (MALICK DAFF) AIP Une opération d’enrôlement à la CMU lancée à Korhogo

Au moins cinq priorités à relever par la Côte d’Ivoire dans l’atteinte des ODD dans les cinq prochaines années


  19 Janvier      17        Développement durable (348),

   

Abidjan, 19 jan 2021 (AIP)- L’Etat de Côte d’Ivoire devra relever cinq défis prioritaires sur la période 2021-2025, dans la cadre de la coopération pour le développement durable, pour l’atteinte des Objectifs du développement durable (ODD).

Ce nouveau cadre qui sera signé jeudi 21 janvier 2021 à Abidjan avec le système des Nations Unies, porte sur le renforcement de l’inclusivité du processus de développement, l’amélioration du capital humain, l’accélération de la transformation structurelle de l’économie, la réduction de la vulnérabilité aux changements climatiques et aux problèmes environnementaux ainsi que la promotion d’une gouvernance encore plus efficace, transparente et participative.

Ce nouveau programme, découlant des 17 objectifs de développement durable (ODD) déclinés en 169 cibles pour les 15 années à venir, repose sur une approche holistique et équilibrée des trois dimensions du développement durable (économique, sociale et environnementale).

C’est dans ce contexte que l’Equipe Pays des Nations Unies en Côte d’Ivoire s’est engagée à produire de manière participative et collective une analyse du contexte de développement du pays qui soit intégratrice, prospective et fondée sur des données probantes, en vue de la préparation du cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable (CCDD) 2021-2025.

Le bilan commun de pays (BCP) aux premières étapes du processus de préparation du cadre de coopération des Nations Unies a constitué la base stratégique pour l’équipe pays des Nations Unies en Côte d’Ivoire, avec ses conseils sur les politiques de développement durable, de fournir une analyse plus approfondie des parties prenantes stratégiques pertinentes pour le Programme de développement durable 2030 dans le pays et à jeter les soubassements d’un partenariat élargi.

L’examen de la mise en œuvre des ODD, des engagements internationaux en matière de droits de l’homme et de la situation des personnes laissées pour compte ou à risque de l’être ont révélé quelques difficultés qui n’ont pas permis à la Côte d’Ivoire d’obtenir de meilleurs résultats en dépit des efforts déployés. Ces difficultés, par leur importance, sont à surmonter pour accélérer l’atteinte des ODD à l’horizon 2030, fait ressortir le BCP 2020.

Dans la même catégorie