MAP AU PSC: Morocco Reiterates That Success of Any Peacebuilding Effort in Africa Requires Inclusion of Socio-economic Activities MAP Afrique du Sud : Le gouvernement recourt au compte spécial de réserve d’or pour financer une dette publique accablante MAP Burkina: le gouvernement suspend l’exportation de l’or de production artisanale AIB Burkina : Le ministre Sorgho visite deux ponts réalisés à hauteur de 700 millions FCFA à Koudougou AIB Burkina : La reprise de la route Sakoinsé-Koudougou enregistre un taux d’exécution de 45,83% AIB Le ministre Bazié dit «merci» aux Russes pour la «franchise» et «respect mutuel» dans leur coopération avec le Burkina ANG Turismo/”Governo deve tirar proveito do Arquipélago dos Bijagós como um dos maiores destinos turísticos do mundo”, diz Adelino da Kosta Inforpress Afrobasket’2025: Líbia entra no grupo dos adversários de Cabo Verde Inforpress AAI quer melhorar o conhecimento do país e explorar os desafios sobre o fenómeno das migrações e asilo no contexto regional MAP CPS de l’UA: Le Maroc réitère que le succès de tout effort de consolidation de la paix en Afrique nécessite l’inclusion d’activités socioéconomiques

Babacar Diop annonce sa candidature à la présidentielle de 2024


  29 Janvier      161        Politique (24666),

 

Dakar, 29 jan (APS) – Le maire de la ville de Thiès, Dr Babacar Diop, a annoncé, dimanche, sa candidature à l’élection présidentielle de 2024, à la clôture du premier congrès de son parti ‘’Forces démocratiques du Sénégal (FDS) les Guelwaars’’.

‘’Aujourd’hui, j’accepte avec humilité, votre investiture en tant que candidat à l’élection 2024’’, a-t-il déclaré.

Enseignant en philosophie à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), M. Diop a souligné que sa candidature était dédiée au ‘’peuple oublié », notamment les pauvres, les ouvriers, les jeunes, les femmes, etc.

‘’Je suis prêt pour un Sénégal nouveau », lance-t-il parlant de son ambition pour une indépendance réelle du continent africain.

‘’Nous voulons fonder une vraie démocratie, réelle, qui permet au peuple d’avoir le pouvoir. Il doit avoir la capacité de pouvoir décider seul de son destin’’, a-t-il souligné.

A l’en croire, son programme demeure une option préférentielle pour la dignité de l’Afrique et la vraie indépendance du continent.

Évoquant le respect de la constitution, il a insisté sur la souveraineté politique, économique, monétaire, alimentaire, sanitaire et militaire. »

Dans la même catégorie