APS Le partenariat public-privé,  »une alternative au financement des infrastructures » (PM égyptien) APS Mahawa Sémou Diouf installé comme président de la Cour de justice de l’UEMOA MAP Le CPS de l’UA adopte la «Déclaration de Tanger» sur la promotion du lien Paix-Sécurité-Développement et décide de la soumettre au Sommet de l’UA MAP RDC: L’ONU alerte sur la crise de la faim, la « plus grande » en Afrique MAP Afrique du Sud : Dix morts dans deux fusillades au Cap-Oriental ATOP Vo/ Santé : revue annuelle des activités 2022 du district sanitaire ATOP Kozah/ Promotion de l’entreprenariat : les opportunités offertes aux PME par la loi de finances 2023 expliquées aux entrepreneurs de la kara ATOP Visite du Président Faure Gnassingbé au Gabon : des questions bilatérales, régionales, continentales et internationales évoquées APS Hôpital Amath-Dansokho : plus de 10 000 consultations et 700 scanners réalisés en 2022 (directeur) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 3000 actes d’insécurité en 2022 dans l’espace des sept pays ayant ratifié l’Initiative d’Accra

Bac : les diplômes de la session 2018 produits dès la fin des épreuves


  28 Juin      77        Education (6572), Société (41005),

   

Dakar, 27 juin (APS) – Les diplômes du baccalauréat 2018 seront produits dès après la fin de la session de cette année, pour ne pas ajouter aux lots des précédebntes années pas encore disponibles, a annoncé, mercredi, à Dakar, le directeur de l’Office du Bac, Socé Ndiaye.

« Nous avons un stock de diplômes » à produire. « Il y en a qui datent de 1960 et qui n’ont toujours pas été délivrés. Ce que nous envisageons, c’est qu’à la fin de la session de 2018, tous les diplômes soient produits », a-t-il dit lors d’une conférence de presse.

« Nous allons peut-être produire des diplômes de 2006 jusqu’à cette année. Le reste sera délivré sur demande », a-t-il annoncé, ajoutant que les attestations provisoires, distribuées après chaque examen, ne seront pas supprimées pour cette année.

« Nous sommes en phase expérimentale et nous ne maitrisons pas encore ce nouveau système. Nous ne pouvons pas les supprimer pour le moment. Si c’est concluant, on ira vers cela », a-t-il ajouté.

Des attestations seront délivrées  »cette année. On ne sait pas » cependant « si on le fera pour tout le monde », a indiqué le directeur de l’Office du Bac.

Le baccalauréat général 2018, va démarrer à partir du 17 juillet.

Au total 157687 candidats ont été enregistrés pour la session de cette année dont ils passeront les épreuves dans 515 jurys répartis à travers 455 centres principaux.

Près de 8216 examinateurs et 18600 surveillants vont être mobilisés à cette occasion.

SK/BK

Dans la même catégorie