ANP Inauguration d’infrastructures, Journée « portes ouvertes » et port de toge à l’Université de Tahoua MAP L’Afrique du Sud se dote, enfin, d’une loi sur le changement climatique ANP Métiers de Pétrole : La SONIDEP offre des bourses d’études aux nouveaux bacheliers du Niger APS SENEGAL-SANTE-AFRIQUE / Un nouveau rapport souligne ”l’urgence d’intensifier les services de lutte contre le Vih” APS SENEGAL-HIVERNAGE-PREVISIONS / Orages et pluies sur la quasi-totalité du pays, à partir de mardi (Anacim) APS SENEGAL-SPORTS / Karaté : le championnat national prévu ce week-end APS SENEGAL-ETATSUNIS-ECONOMIE / Le Sénégal élabore sa politique d’économie bleue APS SENEGAL-TECHNOLOGIES / Le secrétaire d’État Ibrahima Thiam promet de mieux équiper l’ADEPME ACP Commerce extérieur: hausse de 2,33% du prix d’un gramme de l’or ACP Ouverture de la partie scientifique du «Festival Kongo River 4» à Brazzaville

Bakel : Inauguration d’une nouvelle maternité d’un coût de 300 millions de francs CFA


  17 Mars      85        Infrastructure (765), Santé (15604), Télécom (126),

 

Bakel, 17 mars (APS) – Le directeur général de la Sonatel, Sékou Dramé, et le maire de la commune de Bakel, Ibrahima Baba Sall, ont procédé à l’inauguration d’une nouvelle maternité d’un coût de 300 millions de francs CFA, a constaté l’APS.

‘’La construction de cette maternité à Bakel est une concrétisation des ambitions développées par la Fondation Sonatel dans le cadre de son mécénat axé sur la santé avec son volet prioritaire consacré à la santé maternelle et infanto-juvénile’’, a dit jeudi Sékou Dramé.

‘’Cet important investissement, a-t-il souligné, vient soutenir les efforts du gouvernement du Sénégal dans sa politique de santé publique, notamment pour l’amélioration de la santé maternelle et infantile’’.

A travers cet investissement, a-t-il poursuivi, ‘’la Fondation Sonatel vient d’inscrire à son actif une innovation de haute portée sociale ».

Il a expliqué que la vétusté et l’insuffisance des équipements de l’ancienne maternité de Bakel ont motivé le choix de construire ‘’une nouvelle maternité plus moderne et mieux équipée » avec l’objectif d’assurer ‘’une meilleure prise en charge des populations de la commune, du département et même des pays environnants ».

Il a indiqué que la Fondation a équipé l’essentiel de ses compartiments composés d’une salle de travail, une salle d’accouchement, deux salles de couches simples, une salle suite de couches pathologiques, une salle post-opératoire, une salle échographie, une crèche, une salle de garde, une salle des constantes, et une pharmacie, entre autres.

‘’Ceci a été fait dans le souci d’assurer une maternité avec des normes sanitaires conformes aux standards’’, a encore soutenu M. Dramé.

Le directeur général de la Sonatel a relevé que malgré les efforts déployés par l’Etat, le taux de mortalité chez les nouveaux nés reste une préoccupation pour les autorités étatiques, du fait de complications post ou néo-natales, ou simplement du fait du manque de structures spécialisées capables de prendre en charge les nouveau-nés.

‘’Malheureusement en 2023, a-t-il déploré, au Sénégal des mères perdent encore la vie en donnant naissance à leurs enfants ou en cours de route, faute d’infrastructures dédiées’’.

Animée par la volonté de contribuer à l’amélioration de la santé de la mère et de l’enfant, ‘’une politique importante » de l’Etat du Sénégal, la Fondation Sonatel, s’est inscrite depuis plusieurs années dans une dynamique de relèvement du plateau médical des structures réservées à celle-ci, a-t-il rappelé.

Des autorités politiques et administratives du département de Bakel ont participé à cette cérémonie.

Dans la même catégorie