MAP CPS de l’UA: Le Maroc réitère la primauté du Conseil de Sécurité de l’ONU en matière de maintien de la paix et de la sécurité internationales MAP Niger: la compagnie pétrolière chinoise CNPC « suspend » des travaux pour des raisons de « sécurité » MAP Les partis politiques sud-africains exigent une Commission parlementaire pour superviser la Présidence MAP Le Maroc et Côte d’Ivoire saluent hautement leur partenariat stratégique et leur coopération bilatérale Inforpress AP-CPLP: Rui Semedo e Carmen Martins partilham mesmo olhar sobre democracia em Cabo Verde Inforpress AP-CPLP: Rui Semedo e Carmen Martins partilham mesmo olhar sobre democracia em Cabo Verde Inforpress Fogo: Agricultores das zonas mais agrícolas da ilha iniciaram a primeira monda Inforpress Fogo: Agricultores das zonas mais agrícolas da ilha iniciaram a primeira monda ANP Différend Niger-Benin : une délégation Nigérienne de haut niveau à Cotonou MAP Le Chef de la diplomatie ivoirienne salue le leadership et l’engagement fort de SM le Roi en faveur de la paix et du développement en Afrique

Bazèga: « Prix des Arts Scolaires » Une vingtaine d’établissements en compétition pour la 16è édition


  15 Mars      41        Education (1306),

 

Kombissiri, 15 mars 2023(AIB)-Le top départ du festival ‘’Prix des Arts Scolaires (PAS)’’, édition de 2023, a été donné, le mardi 14 mars 2023 à Kombissiri. Une vingtaine d’établissements du primaire et du secondaire en lice, vont rivaliser de talent dans plusieurs disciplines.

C’est parti pour l’édition 2023 du festival Prix des Arts Scolaires (PAS). Ce rendez-vous culturel interscolaire qui se déroule chaque année à Kombissiri, enregistre cette année 11 établissements du secondaire dont 2 de la commune de Manga dans la province du Zoundwéogo et 9 écoles primaires des communes de Kombissiri et de Doulougou de la province du Bazèga.

C’est sous le thème : «Résilience éducative et cohésion sociale», que les élèves des différents établissements en compétition vont rivaliser de talents dans plusieurs disciplines que sont la danse, le théâtre, le conte, la poésie et le dessin-peinture.

Pour le promoteur MahamadiBonkoungou, la présente édition qui se tient dans un contexte d’insécurité au Burkina Faso, est une occasion pour interpeller les jeunes, le corps enseignant et les parents à être résilients et créer un environnement favorable à l’éducation.

Toute chose qui selon lui, contribue à la cohésion sociale sans laquelle, il n’y a pas de vie.

Madame Téné Justine Kientéga/Ilboudo, Haut-commissaire de la province du Bazèga, qui a présidé la cérémonie d’ouverture du festival, a félicité et salué le promoteur pour l’organisation de cette édition aux ressources limitées dans un contexte difficile.

Une belle initiative, précise-t-elle, qui renforce la cohésion sociale et permet à la jeune génération de ne pas perdre de vue sa culture.

Le festival qui se tient du 14 au 19 mars 2023, a lieu dans la salle de ciné de Kombissiri où se dérouleront les compétitions tous les soirs.

Dans la même catégorie