Inforpress São Vicente/Futebol: Familiares e amigos rendem homenagem a Dukinha com torneio de veteranos Inforpress Representante do PNUD considera que Cabo Verde tem “desafios importantes” face à “lentidão da justiça” Inforpress Presidente do Siacsa posiciona-se contra o Orçamento do Estado para 2022 Inforpress Mau Ano Agrícola: Câmara de Santa Catarina prevê reabertura de frentes de trabalho com o programa de mitigação Inforpress Índice de volume de negócios aumenta em 15,9% no terceiro trimestre de 2021 face ao mesmo período de 2020 Inforpress Cabo Verde assinala Dia das Pessoas com Deficiência com Unified Sports envolvendo políticos e diplomatas Inforpress Brava: Jovem defende que investir na plantação de capim elefante diminui os efeitos da seca na criação animal  Inforpress Associação Business Angels de Cabo Verde quer fomentar sector do empreendedorismo no país AIP La CEI en campagne pour des élections sans violence AIP Bolloré transport et Logistics présente son expertise sur la gestion des concessions portuaires à « Expo Dubaï 2020 »

Bientôt la reprise des cours dans les autres promotions à l’UNIKIN


  17 Septembre      16        Education (6093),

   

Kinshasa, 17 septembre 2020(ACP).- Le secrétaire général administratif de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), Godefroid Kabengele a annoncé la reprise des cours bientôt dans d’autres promotions qui n’ont pas encore commencé les enseignements, dans un communiqué de cette université parvenu jeudi à l’ACP.
Le communiqué renseigne qu’après concertation du ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Thomas Luhaka Losendjola avec la hiérarchie, ce dernier a instruit le comité de gestion de l’UNIKIN d’informer que, sous réserves des recommandations de l’Equipe de riposte contre la Covid-19, la reprise des cours dans les autres promotions aura lieu à très court terme et la date de reprise sera communiquée également, avant d’informer que le comité de gestion de l’UNIKIN invite en outre les étudiants des promotions concernées à la patience et à la préparation pour la dite reprise.
En guise de rappel, après la levée de l’état d’urgence, le ministre de l’ESU avait fixé une date dans la plupart des universités, seules les promotions terminales avaient repris les cours, soit G3 et L2. ACP/Fng/Zng/AWA/NKV/MNI
Satisfecit du service de l’état civil par la prise de conscience des parents sur l’enregistrement des enfants
Kinshasa, 17 septembre 2020 (ACP).- Le chef de service de l’état civil de la commune de mont Ngafula, M. Mbobo K’kie Chantal s’est dit satisfait, jeudi au cours d’un entretien accordé à l’ACP, sur la prise de conscience des parents dans l’enregistrement de leurs enfants.

Monsieur Mbobo a souligné qu’un bon nombre des parents viennent enregistrer leurs enfants au cours de cette période, à l’issue de multiples sensibilisations. « Ici nous n’avons pas le droit de taxer un parent qui vient au-delà de l’échéance de 3 mois soif 90 jours, comme prévue au code de la famille à son article 116, pour enregistrer son enfant à l’Etat civil », a-t-il indiqué.

De ce fait, les parents qui viennent en retard, le service de l’état civil les envoie au tribunal de paix pour en faire un jugement supplétif, a-t-il précisé, tout en recommandant aux parents de bien vouloir enregistrer ses enfants afin que ces derniers aient leurs actes de naissance ; sans cela, ils ne sont pas reconnus par l’Etat.

Il a exhorté les masses de médias de sensibiliser la population quant à cette opération de l’acte de naissances, tout en martelant au chef de la population sur l’importance de déclarer les membres de leur famille qui sont décédés, a-t-il conclu.

Dans la même catégorie