ANP L’UNA et Sputnik organisent une formation sur l’intelligence artificielle et la production vidéo ANP N’gourti : deux citoyens contribuent au FSSP à hauteur de 200.000 FCFA MAP Tanzanie: de fortes pluies ont fait 58 morts depuis début avril AIP La ministre Françoise Remarck encourage les acteurs culturels à saisir les opportunités du MASA AIP MASA 2024: la secrétaire d’Etat rwandaise appelle à l’unité culturelle pour l’avenir des générations africaines AIB Le ministre Jean Emmanuel Ouédraogo annonce du «beau spectacle», dans quelques jours, à l’ouverture de la 21e SNC AIB La commune de Kantchari ravitaillée doublement MAP Conflit au Soudan: L’ONU renouvelle son appel à un cessez-le-feu immédiat MAP Tarfaya: La Marine Royale porte assistance à 118 candidats à la migration irrégulière MAP Le parti MK de Zuma appelle à la démission de la présidente de la Commission électorale

Blitta : le projet « promotion de la citoyenneté, de la culture et de la préservation de la paix en milieu scolaire» lancé


  6 Novembre      140        Education (7118), Société (45011),

 

Lomé, le 6 nov. (ATOP) – L’Association Jeunesse en Action pour le Développement de l’Education et de la culture au Togo (JADEC-Togo) a présenté aux autorités locales et aux communautés bénéficiaires de la préfecture de Blitta, le projet « Promotion de la citoyenneté ;de la culture et de la préservation de la paix en milieu scolaire » au cours d’une rencontre le vendredi 2 novembre à Blitta-Gare.
Ce projet ambitionne de promouvoir l’éducation à la citoyenneté, la culture de la paix et du vivre ensemble, la recherche de l’excellence et la promotion de l’entrepreneuriat rural chez les jeunes. Il entend surtout sensibiliser les élèves sur les notions du civisme et ces implications, le respect des valeurs cardinales du vivre ensemble. Le projet vise aussi à faire comprendre aux apprenants leur rôle dans la promotion des valeurs sociales et la préservation de la paix.
Pour le président de JADEC-Togo Eric Beingnadi il s’agit au-delà de la sensibilisation sur la culture de la paix, du vivre ensemble  et  l’éducation à la citoyenneté, de donner aux jeunes les outils nécessaires pour les sortir de la précarité.
Il a fait savoir que dans le cadre du projet cent (100) jeunes de 10 établissements de la préfecture de Blitta répartis en dix (10) clubs bénéficieront de renforcement des capacités sur la citoyenneté et le civisme. Ces établissements sont les lycées de Blitta-Gare, de Warangni, de Pagala-Gare, de Langabou, de Yaloumbè, les CEG Blitta-Gare ville 1 et ville 2, Blitta village,  Tchifama, et le Complexe scolaire Le Miracle.
Le point focal du ministère de Développement à la base, M. Lankom Dindiagou,  a expliqué que les comportements inciviques ont plongé le Togo dans une série de crises qui ont entraîné la fracture sociale et fragilisé la vie économique et sociopolitique aggravant l’état de pauvreté des populations. Il a ajouté que ce projet amènera les citoyens à s’approprier et à vivre les valeurs républicaines à travers une citoyenneté active.
Le secrétaire général de la préfecture de Blitta, Dotsè Médina s’est réjoui de ce projet qui vient réapprendre à la population en général et la jeunesse en particulier, le sens du vivre ensemble dans le respect des droits et devoirs, le respect de la chose publique et le respect de l’autorité. Il a remercié le gouvernement d’avoir élaboré sous l’impulsion du chef de l’Etat, une politique nationale de formation civique et un manuel d’éducation à la citoyenneté à l’endroit de la jeunesse. ATOP/SF/AAA

Dans la même catégorie