APS MBOUR : UN POSTE DE SANTÉ INAUGURÉ À MBOUROKH CISSÉ APS LE SÉNÉGAL DANS UNE LOGIQUE DE RÉDUCTION DES BATEAUX DE PÊCHE (MINISTRE) APS ALIOUNE NDOYE CONFIRME LE GEL DE L’INSTALLATION DE NOUVELLES USINES DE FARINE DE POISSON AIP L’inventaire forestier et faunique national présente ses résultats le 29 juin AIP Anne Ouloto engage les DRH à œuvrer pour une bonne gestion des ressources humaines AIP Modernisation de la riziculture pour un objectif d’un million de tonnes de paddy par an dans le Denguélé AIP Le ministre gouverneur Gaoussou Touré heureux de sa nouvelle mission d’agent de développement local APS LOMPOUL : DES PÊCHEURS VICTIMES DE BATEAUX DE PÊCHE ILLICITE DÉDOMMAGÉS DES DÉGÂTS SUBIS APS COUPE ARABE : « LES LIONCEAUX ONT MONTRÉ DE GRANDES QUALITÉS » (MALICK DAFF) AIP Une opération d’enrôlement à la CMU lancée à Korhogo

Boké-Boffa : Mise en service de la voie ferrée de 135 km en 2022.


  18 Septembre      25        Travaux publics (378),

   

Boké, 18 sept (AGP)-Les travaux de construction de la ligne de chemin de fer de 135 kilomètres entre Dapilon à Santou II (Boké) et Houda (Télimélé) avancent dans le respect du calendrier annoncé par le Consortium SMB-Winning, avec l’objectif d’une mise en service de la voie ferrée en 2022.

Pour le Ministre des Mines, M. Abdoulaye Magassouba, « la progression des travaux de cette voie ferrée illustre la concrétisation de cet engagement de l’Etat à promouvoir les investissements des entreprises minières dans les infrastructures, à l’image de ce que fait ici le Consortium avec cette nouvelle voie ferrée ».

Concernant l’avancée des travaux, le responsable en charge des travaux a déclaré: « Au niveau de PK65+525 de la ligne du chemin de fer Dapilon-Santou, nous avons réussi à monter le pont N°3 sur la rivière Lagui. Ce qui constitue une réussite pour l’équipe de construction du chemin de fer du Winning Consortium, après les premiers travaux relatifs à l’érection des poutres le 24 juillet dernier.

Au fil de la construction de la voie ferrée, les équipes renforcent leur expérience dans le domaine, garantissant la qualité de l’infrastructure ainsi que la sécurité physique et sanitaire des employés et des riverains ».

La construction de cette voie ferrée, au-delà du transport de minerai, aura vocation à moyen terme à servir aux transports de marchandises. Elle s’inscrit dans le cadre d’un corridor agricole de croissance que le Consortium va soutenir afin de permettre la diversification économique dans les zones minières, notamment en privilégiant le développement de l’agriculture.

Pour beaucoup d’habitants proches de la voie ferrée, cette nouvelle infrastructure est une aubaine afin d’écouler leurs produits et envisager de nouvelles opportunités d’affaires. C’est la marque de fabrique du Consortium SMB-Winning : une approche durable et intégrée de l’écosystème de ses zones d’opération.

Dans la même catégorie