ANGOP La FILDA/2024 va mettre en exergue la production agricole familiale ANGOP L’Angola et la Namibie réfléchissent sur la réduction de la bureaucratie pour des questions de santé ANGOP L’OMS réitère son soutien à la promotion des soins de santé primaires en Angola MAP La MAP et ITALPRESS renforcent leur coopération médiatique MAP Accra : Début de la 45ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA avec la participation du Maroc MAP Côte d’Ivoire : appel à une intensification de la lutte contre la criminalité forestière APS Courses hippiques : le président du CNG de Matam passe en revue les difficultés du secteur AIB Bogandé : Les populations réaffirment leur soutien à la Transition et plaident pour plus de sécurité AIB Ganzourgou/Assainissement : La population mobilisée pour une opération de curage de caniveaux à Zorgho AIB Burkina : le gouvernement veut produire de l’engrais à hauteur de 15 milliards FCFA pour améliorer la production agricole

BRVM : La capitalisation boursière affiche un montant de plus de 19 000 milliards de FCFA


  27 Juin      9        Economie (21774), Finance (1520),

 

Abidjan, 27 juin 2024 – La capitalisation boursière de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a, lors de la clôture de sa séance de cotation du mercredi 26 juin 2024, affiché un montant de 19 040,28 milliards de FCFA, soit une progression de 4,22 % par rapport à la fin de l’année 2023.

Ce nouveau cap traduit la bonne tenue du marché financier marché reflétée par la progression de plusieurs sociétés cotées dans les différents secteurs d’activité en affichant des rendements attractifs, mais également une progression du marché obligataire qui a enregistré trois nouvelles admissions, selon une note parvenue à l’AIP.

Mercredi 26 juin 2024, le marché obligataire a atteint 148 lignes cotées, soit une hausse de 11,28% depuis le début de l’année 2024.

Ce nouveau cap vient consolider la phase haussière entamée par le marché financier depuis 2021 et traduit la confiance des investisseurs aux économies de l’espace de l’Union économique et monétaire (UEMOA), malgré la conjoncture internationale et régionale marquée par des crises successives.

Cette nouvelle capitalisation représentant environ 15,81% du PIB de la zone UEMOA et consolide la place de 5ème bourse africaine à la BRVM qui détient un « marché des actions performant, un marché obligataire dynamique, l’innovation, la diffusion d’informations financières de qualité ainsi que l’amélioration de la microstructure et de la surveillance du marché sont les facteurs clés des succès présents et futurs », relève la note d’information.

La BRVM est une institution financière spécialisée créée le 18 décembre 1996, conformément à une décision du conseil des ministres de l’UEMOA prise en décembre 1993. Elle a démarré ses activités le 16 septembre 1998.

Dans la même catégorie