GNA Uphold your integrity to facilitate development – Nyanful Krampah GNA Duahorozo residents displaced by flood GNA Fire guts drinking spot APS LES FILLES DE DSC « PRÊTES » POUR LE TOURNOI DE QUALIFICATION DE LA CHAMPION’S AFRICAINE AGP Boké-Administration : Le nouveau chef de quartier de Yomboya installé AGP Guinée/Conseil des Ministres : Le chef de l’Etat a insisté sur la nécessité d’accroitre sensiblement les tests PCR AGP Guinée/ Conseil des Ministres : le chef de l’Etat ordonne le ministre des AE de produire un état détaillé du paiement des contributions AGP Guinée/ Conseil des Ministres : Le chef de l’Etat instruit le ministre du budget de veiller scrupuleusement au paiement destiné à l’état ANGOP Covid-19: Angola reports 189 recoveries, 178 new infections ANGOP Angola with $14.7 bn of international net reserves

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


  11 Septembre      48        Environnement/Eaux/Forêts (3092),

   

Dakar, 11/09/2018 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du mardi 11 septembre :

Sénégal :

–Le Sénégal est devenu le deuxième pays hors de la région paneuropéenne à adhérer à la Convention sur la protection et l’utilisation des cours d’eau transfrontières et des lacs internationaux (Convention sur l’eau), apprend-on lundi de source officielle.

Cette adhésion vise à soutenir les efforts entrepris par le pays dans la gestion durable de ses ressources en eau et offre des perspectives nouvelles pour le renforcement de la coopération transfrontière en Afrique. Elle témoigne une fois de plus de l’ouverture mondiale de la Convention sur l’eau, souligne un communiqué.

La Convention des Nations unies sur l’eau adoptée en 1992, à Helsinki en Finlande, est relative à l’utilisation et à la protection des eaux transfrontalières et des lacs internationaux de la zone européenne de l’Amérique du nord et des pays de l’Amérique centrale.

Le Sénégal avait entamé en février dernier un processus d’adhésion à cette Convention ouverte depuis 2013 à tous les Etats.

Ghana :

–Un entrepreneur social préoccupé par les effets de la pollution atmosphérique sur la santé dans les villes en développement, a appelé l’Agence de protection de l’environnement du Ghana et les autres parties prenantes à intensifier leurs efforts pour s’attaquer au problème de la pollution de l’air.

« Je pense que les villes en développement sont à la croisée des chemins. D’une part, nous devons poursuivre notre croissance sans relâche pour améliorer la vie de nos populations et, d’autre part, le gâchis que nous avons fait de notre environnement diminue de plus en plus les possibilités de survie de la prochaine génération », a-t-il indiqué.

RDC :

–La République Démocratique du Congo (RDC) va transférer des okapis et des gorilles vers le Zimbabwe, indique la presse locale.

L’opération s’inscrit dans le cadre d’un programme d’échange d’espèces sauvages avec l’autorité zimbabwéenne des parcs et de la gestion de la faune (Zimparks).

Selon le directeur général de Zimparks, Fulton Upenyu Mangwanya, le programme d’échange va bénéficier aux programmes de conservation des animaux des deux pays.

Dans la même catégorie