MAP Basketball: la 4ème édition de la BAL le 24 mai à Kigali, avec la participation du FUS de Rabat ANP Morts dans des attaques à Tillaberi : Le front patriotique pour la souveraineté condamne fermement ces attaques MAP L’intégration économique, un pilier fondamental pour la promotion du développement en Afrique (M. Mezzour) ANP Le Ministre du Commerce et de l’Industrie visite plusieurs unités industrielles et commerciales de la Ville de Tahoua ANP Niamey : Le Président du CNSP reçoit l’Ambassadeur de Chine au Niger MAP Dakhla: Des ambassadeurs africains saluent la « crédibilité » et « l’audace » de l’Initiative Royale pour l’Atlantique Economie et finances / Société et Région MAP Le PAM appelle à une action urgente pour lutter contre l’insécurité alimentaire en Afrique australe MAP L’Angola cultive seulement 17% de ses terres arables (ministre) MAP Massacre de 2009 en Guinée: prison à vie requise contre l’ancien président Moussa Dadis Camara MAP Niger: sept soldats nigériens et « des dizaines » de terroristes tués près du Burkina Faso (officiel)

Bulletin quotidien de l’écologie en Afrique


  16 Avril      90        Environnement/Eaux/Forêts (6557),

 

Dakar, 16/04/2021 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie en Afrique pour la journée du vendredi 16 avril :

Sénégal :

— Dakar accueille, du 13 au 17 septembre 2022, la semaine de la mobilité durable et du climat, une manifestation organisée sous l’égide du ministère sénégalais des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement par le biais du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (Cetud), en partenariat avec le réseau Coopération pour le Développement et l’Amélioration des transports urbains et périurbains (Codatu) et l’Association Climate Chance.

La Semaine de la mobilité durable et du climat (SMDC) permettra d’organiser simultanément la 18e conférence de la Codatu et le troisième sommet Climate Chance Afrique.

« Cette rencontre de dimension internationale a pour but de favoriser un développement des territoires compatible avec les objectifs de l’Accord de Paris, notamment en ce qui concerne la mobilité », a expliqué le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye, au cours d’une conférence de presse.
Gabon :

— Dans le cadre de la poursuite des réunions ministérielles relatives aux déversements d’hydrocarbures sur terre et dans les cours d’eau intérieurs par l’opérateur Pérenco Oil & Gas Gabon en 2020, la direction générale de l’Environnement et de la Protection de la Nature (D.G.E.P.N), la direction générale des Hydrocarbure (D.G.H) et celle du Haut-commissariat à l’environnement et au cadre de vie (HCECV), ont rencontré, récemment, ladite société autour d’un échange sur l’évolution des travaux de réparation des sites endommagés, à savoir Avocette, Coucal, Missolo et Batanga (ouest du pays).

Cette réunion d’ordre technique, qui rentre dans le cadre de la préservation de l’environnement et de la biodiversité impulsé par le ministre Prof. Lee White, traitait essentiellement des méthodes de mise en œuvre des opérations de dépollution et d’un plan d’action d’urgence pour assurer le suivi des opérations des sites impactés, indique un communiqué du gouvernement.

Angola :

– La lutte contre la peste acridienne qui affecte la région sud de l’Angola sera effectuée par des moyens aériens de pulvérisation d’insecticides sur les régions touchées, a révélé le Fonds des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

La peste est due aux changements climatiques, qui influencent massivement la reproduction des criquets, affectant cette fois les champs agricoles et les pâturages des pays africains, a déclaré Panzo Domingos, chercheur à la FAO, dans une interview accordée à la Télévision publique angolaise.

«Nous devons utiliser des insecticides pour pulvériser la zone et, pour le moment, nous travaillons avec le gouvernement angolais, à cet effet», a-t-il souligné, précisant qu’au départ, le ravageur était limité à la seule province angolaise de Cuando Cubango et plus précisément dans les municipalités de Dirico, Rivungo, Calai, Cuangar et Mavinga, mais il s’était ensuite étendu vendredi dernier à la province de Cunene.

Le chercheur a de même souligné qu’une commission multisectorielle, qui comprend des techniciens de certains départements ministériels, a déjà été créée, l’accent étant mis sur les ministères de l’Agriculture, de l’Intérieur, de la Défense, de la Santé et la FAO elle-même.

Dans la même catégorie