AGP Diplomatie: La France veut accompagner le Gabon dans la préservation de sa forêt AGP Football/Infrastructures : Le stade d’Oyem pourrait être fonctionnel en 2025 AGP Football/Coupure d’électricité lors du match Gabon-Gambie : l’ONDSC veut faire la lumière sur l’incident ANP Hadj 2024 : Le COHO annonce le premier vol retour des pèlerins pour le vendredi 21 juin APS SENEGAL-ECONOMIE / La croissance économique projetée à plus de 10 % en 2025 (FMI) APS SENEGAL-ECONOMIE-ENERGIE / Subventions à l’énergie: plus de 1800 milliards sur les trois dernières années (FMI) APS SENEGAL-SOCIETE / Madina Gounass : le ministre de l’Intérieur annonce des discussions pour dénouer la crise MAP Kenya: troisième journée de mobilisation contre le PLF 2024 MAP Sénégal: Ouverture d’une enquête sur les incidents survenus entre deux communautés religieuses dans le sud du pays (communiqué) APS SENEGAL-MEDIAS-PARTENARIAT / Une convention APS-RTS pour ”redynamiser l’échange de contenus” entre les deux médias

Bulletin quotidien de l’écologie en Afrique


  19 Février      34        Environnement/Eaux/Forêts (6661),

 

Rabat, 19/02/2020 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie en Afrique pour la journée du mercredi 19 février :

 

Sénégal :

— Une rencontre de trois jours sur « la mobilisation des technologies pour un changement climatique systématique efficace » s’ouvre, mercredi à Saly-Portudal (ouest du Sénégal), à l’initiative de l’Agence des États-Unis d’Amérique pour le développement international (USAID).

Au cours de cette rencontre, des experts d’universités américaines et africaines, et d’organismes internationaux de recherche, vont discuter de « la recherche sur les systèmes de culture à base de légumineuses pouvant générer de l’impact », selon le communiqué.

 

Ghana:

La Banque mondiale a signé avec le pétrolier italien ENI une convention pour la mise en place d’un programme pilote pour une cuisson alimentaire propre au Ghana. Ghana National Petroleum Corporation (GNPC) et le trader pétrolier Vitol sont également partenaires dans ce programme.

Le projet porte, dans un premier temps, sur 10 communautés représentant environ 13 000 personnes. Cette initiative s’inscrit dans la stratégie du Ghana d’assurer un accès universel aux sources d’énergie propre, moderne et sécurisé d’ici 2030.

En l’espèce, il s’agit de réduire l’utilisation du bois pour faire cuire les aliments, notamment dans les régions rurales, en introduisant des fourneaux modernes, au bois toujours mais à moindre consommation.

RDC:

L’interdiction des emballages en plastique de nouveau à l’ordre du jour à Kinshasa. La production, l’importation, la commercialisation et l’utilisation de ces sacs, sachets seront interdites dans la capitale.

Pour le porte-parole du gouvernement provincial de Kinshasa, Charles Mbutamuntu Lwanga, les emballages plastique “constituent un véritable danger, parce que non biodégradables ».

Des textes interdisant l’utilisation des emballages plastique existent déjà en RDC. En 2005, le gouverneur Jean Kimbunda avait décidé, par le biais d’un arrêt, d’interdire la production de sachets en plastique. La mesure, qui devrait entrer en vigueur le 30 mai de la même année, visait à  » préserver la santé des Kinois, l’environnement et l’urbanisation « .

Cameroun :

La Banque Africaine de Développement (BAD), qui participe au développement des pays africains, a un portefeuille actif au Cameroun de 30 projets totalisant des engagements de 1 340 milliards de FCFA, rapporte la presse locale.

De manière détaillée, le portefeuille de projets publics de la BAD au Cameroun est reparti dans les secteurs transport/TIC (62 %), l’eau et l’assainissement (2%), l’énergie (8 %), l’agriculture et l’environnement (11 %), ainsi que la gouvernance (17 %).

 

Dans la même catégorie