MAP La sous-secrétaire d’Etat américaine à la Sécurité civile salue le modèle démocratique sénégalais MAP Crise humanitaire au Soudan: Washington annonce une aide de 315 millions de dollars MAP Le Maroc disposé à élargir les domaines de sa coopération avec Madagascar (M. Bourita) MAP Cameroun: un gendarme tué et quatre autres blessés dans une attaque de Boko Haram ANP Le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage s’enquiert de la situation pastorale dans le Nord-Tahoua AGP Guinée : 172199 candidats affrontent les épreuves du Brevet d’Etudes de Premier Cycle AGP GUINÉE/MÉDIA : DEUX COMMISSAIRES DE LA HAC SUSPENDUS POUR FAUTE LOURDE (COMMUNIQUÉ) AGP Guinée/Tribunal Militaire : 10 ans de prison requis contre le Général SadibaKoulibaly AGP Guinée/Collectivité :Les 356 communes rurale et urbaine du pays dotées en équipements informatiques par l’ANAFIC ANG Telecomunicações/Ministro diz que o projeto do Cabo submarino “Amilcar Cabral” vai reforçar a integração da Guiné Bissau ao mundo global

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  9 Février      39        Bulletin d'info économiques africaines (534),

 

Dakar, 09/02/2019 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du samedi 09 février :

Côte d’Ivoire-pharmaceutique

Le volume des produits pharmaceutique importés en 2017 en Côte d’Ivoire s’est élevé à 200 milliards FCFA sur un volume global d’environ 5500 milliards de FCFA, a regretté jeudi à Abidjan le ministre ivoirien du commerce, de l’industrie et de la promotion des Petites et moyennes entreprises (PME), Souleymane Diarrassouba, appelant à l’industrialisation du secteur.

Selon Souleymane Diarrasouba qui s’exprimait lors d’un panel à la 2ème édition d’Africa Santé Expo, « la Côte d’Ivoire en 2017 a importé au titre des biens de consommation environ 5500 milliards de FCFA dont (…) le volume des produits pharmaceutiques importés est de 200 milliards FCFA ».

« L’Etat de Côte d’Ivoire veut que l’industrie pharmaceutique qui représente moins de 10% de la production nationale puisse être portée à 20% en 2020 et à 50% en 2025 », a indiqué M. Diarrassouba à cette tribune dédiée à la santé, faisant remarquer que « l’industrie pharmaceutique est rentable à cours et moyens terme».

Rwanda-TIC

La première usine rwandaise de production de smartphones sera opérationnelle dès le mois avril prochain, a annoncé la ministre rwandaise des TIC et de l’Innovation, Paula Ingabire.

« La nouvelle usine de smartphones, dont les travaux de construction ont été confiés au groupe Mara Corporation, démarrera en avril prochain », a indiqué la responsable qui intervenait, jeudi, devant la commission parlementaire en charge de l’éducation, de la technologie, de la culture et de la jeunesse, cité par des médias locaux.

Ce projet vise à faciliter l’accès de la population locale aux smartphones et à faire des TIC un outil de développement du capital humain, a-t-elle souligné, faisant savoir qu’ »une fois l’usine commencera à produire des smartphones, la population pourra payer par tranches sur une période de 24 mois pour en acquérir ».

Consciente qu’obtenir un appareil intelligent ne suffit pas pour faciliter l’accès des populations aux services numériques, la ministre a indiqué que le gouvernement devra également « collaborer avec les entreprises de télécommunications afin de trouver des moyens de réduire les prix de l’accès à Internet, ce qui stimulera la pénétration des TIC et les services numériques ».

Le taux de pénétration d’internet se situe à 47,7%, d’après les dernières statistiques de l’Autorité de régulation des services publics (RURA).

Ghana-Cacao

La production chez le n°2 mondial de la fève devrait rester stable cette campagne par rapport à la précédente, ont souligné des compteurs de cabosses et des exportateurs.

Les arrivages aux ports ont totalisé 618 520 tonnes (t) entre le début de la campagne 2018/19, le 1er octobre, et le 24 janvier, selon les chiffres du Cocobod publiées hier. Ceci représente une hausse de 11% par rapport à la même période la campagne dernière.

Rappelons que la production en 2017/18 avait été particulièrement faible, avec des achats de cacao déclarés au Cocobod de 870 000 t contre 940 000 t en 2016/17 (lire Ghana : 870 000 tonnes de cacao achetées par le Cocobod en 2017/18).

Ghana-Togo

L’Autorité nationale des communications (NCA) du Ghana et l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) du Togo tiennent, depuis jeudi une réunion bilatérale de coordination des fréquences à leur frontière.

Les deux régulateurs télécoms réfléchissent à un cadre d’usage du spectre radio au niveau de la bande de terre qui sépare les deux territoires afin d’éviter des problèmes d’interférence qui occasionnent divers désagréments, notamment l’itinérance accidentelle qui relève la facture télécoms des populations.

Dans la même catégorie