APS SENEGAL-ECONOMIE-ENERGIE / Subventions à l’énergie: plus de 1800 milliards sur les trois dernières années (FMI) APS SENEGAL-SOCIETE / Madina Gounass : le ministre de l’Intérieur annonce des discussions pour dénouer la crise MAP Kenya: troisième journée de mobilisation contre le PLF 2024 MAP Sénégal: Ouverture d’une enquête sur les incidents survenus entre deux communautés religieuses dans le sud du pays (communiqué) APS SENEGAL-MEDIAS-PARTENARIAT / Une convention APS-RTS pour ”redynamiser l’échange de contenus” entre les deux médias APS SENEGAL-SANTE-POINT / Drépanocytose : 4900 enfants suivis à l’hôpital d’enfants Albert Royer de Fann (responsable) APS SENEGAL-MEDIAS-CINEMA / La RTS entame la diffusion d’une série de documentaires consacrés à des figures emblématiques du pays ANP FSSP: Plus de trois cents millions de contributions reçues ce 19 juin 2024 APS SENEGAL-ECONOMIE / La croissance économique projetée à plus de 10 % en 2025 (FMI) APS SENEGAL-ECONOMIE / Le Sénégal pourrait avoir accès à 230 milliards de FCFA vers la mi-juillet (FMI)

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  30 Décembre      37        Bulletin d'info économiques africaines (534),

 

Dakar, 30/12/2020 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du mercredi 30 décembre :

Sénégal-Consommation

L’Assemblée nationale a voté, mardi, le projet de loi sur les prix et la protection du consommateur.

La ministre du Commerce et des PME, Assome Aminata Diatta a souligné, à cette occasion, que « la protection du consommateur occupe une place centrale dans la politique économique et sociale » du gouvernement.

« Les consommateurs, acteurs essentiels du marché, jouent un rôle important dans la promotion de l’innovation, dans la compétitivité et le développement économique », a noté la ministre dans le rapport de la Commission des Affaires économiques, élargie à la Commission des Lois, de la Décentralisation, du Travail et des Droits humains

+++++

Zambie-fiscalité

L’ambassade des États-Unis à Lusaka et le Gouvernement de la Zambie s’attèlent à renforcer la surveillance réglementaire et améliorer la gouvernance fiscale dans le secteur minier du pays.

Le Bureau de l’énergie et des ressources naturelles du Département d’État des États-Unis, dans le cadre de son Initiative de gouvernance et de capacité énergétiques (EGCI), s’est associé à Deloitte pour fournir une assistance technique au ministère zambien des Mines et du Développement minier.

L’assistance technique des États-Unis permettra au Ministère des mines de mieux comprendre les incidences fiscales de la mise en valeur des ressources minérales, y compris un examen des cadres de recettes existants, afin de renforcer la compétitivité internationale de la Zambie et d’attirer davantage d’investissements du secteur privé.

+++++

Angola-échanges

Les services angolais d’importation et d’exportation de produits et matériaux divers ont enregistré, en septembre dernier, des baisses significatives passant de 47,4 % au mois d’août à 44,7 % en décembre courant, révèle un rapport de l’Institut national des statistiques.

Les prix des biens exportés ont baissé de 43,3 % par rapport au mois précédent, souligne la même source, précisant que les groupes de produits qui ont le plus contribué à la variation des prix à l’exportation sont les diamants, les produits agricoles et les produits alimentaires.

 

+++++

 

Rwanda-horticulture

Au Rwanda, le sous-secteur horticole a généré 27 milliards de Frw (29 millions de dollars) de recettes d’exportation au cours de l’exercice 2019-2020, indique un rapport de l’Office national de développement des exportations agricoles publié mardi.

Au cours de l’exercice qui s’achève, le volume des exportations rwandaises de produits horticoles s’est élevé à 31.788 tonnes, précise le rapport selon lequel les principaux contributeurs à cette performance sont les segments des fleurs coupées, des fruits et légumes.

 

 


 

Kenya-emploi

La Pandémie de Covid-19 a eu un impact très négatif sur le secteur de l’emploi au Kenya, avec pas moins de 342.300 emplois perdus en seulement deux mois (Mars-Avril).

Selon les données de la Kenya Private Sector Alliance (Kepsa), la situation s’est aggravée davantage en juin dernier où pas moins de 5,9 millions d’emplois avaient été perdus à cause de la pandémie qui a affecté tous les secteurs clés de l’économie du pays.

 

+++++

Djibouti-Emploi

«Initiatives pour l’Emploi», un projet qui ambitionne de créer des milliers d’emplois pour les jeunes à Djibouti a été approuvé mardi en Conseil des ministres.

Lancée officiellement par le Président de la République, le 26 octobre dernier, cette initiative nationale «met en lumière les efforts de tous les acteurs de l’emploi, de la formation professionnelle, de l’entrepreneuriat pour valoriser et mettre en synergies les actions de chacun pour atteindre le plein emploi productif et le travail décent dans notre pays», a affirmé le ministre djiboutien du travail.

il a également précisé « que malgré les progrès réalisés depuis 2014, la mise en œuvre d’une nouvelle politique d’emploi (2020-2024) se pose avec acuité. Il devient toutefois de plus en plus évident que les politiques visant à assurer aux jeunes un emploi productif et décent ne sauraient être fragmenté et isolées », a ajouté le ministre cité par l’agence ADI.

 

+++++

 

Gabon-mines

La production gabonaise de minerais et d’agglomérés de manganèse a progressé, au cours des 9 premiers mois de l’année 2020, de 24,1% pour s’établir à 6 millions de tonnes, suite aux bonnes performances réalisées sur les différents gisements, font ressortir les statistiques compilées de la direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale.

Quant aux exportations et ventes externes de minerai, elles ont suivi la même tendance, en enregistrant respectivement une hausse de +41% et +38,4%.

Dans la même catégorie