MAP Burkina Faso: Un réseau de contrebande de carburant au profit des groupes terroristes démantelé MAP UE : Plus de 750 millions d’euros pour l’accélérateur de production de vaccins en Afrique MAP Ouverture à Paris du Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales MAP La désertification, une menace majeure pour la biodiversité de la Namibie (ministre) AGP Gabon/Les conclusions du Dialogue national inclusif : 2100 actions identifiées sur les 1000 recommandations AGP Chine-Afrique/FOCAC : Le président Oligui Nguema invité au 9ème Forum à Pékin AGP Diplomatie: La France veut accompagner le Gabon dans la préservation de sa forêt AGP Football/Infrastructures : Le stade d’Oyem pourrait être fonctionnel en 2025 AGP Football/Coupure d’électricité lors du match Gabon-Gambie : l’ONDSC veut faire la lumière sur l’incident ANP Hadj 2024 : Le COHO annonce le premier vol retour des pèlerins pour le vendredi 21 juin

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  29 Avril      53        Bulletin d'info économiques africaines (534),

 

Dakar, 29/04/2019 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du lundi 29 avril :

Sénégal-Assurances

La forte suprématie des assurances collectives dans le secteur de l’assurance vie au Sénégal observée depuis plusieurs années, s’est légèrement effritée de 6,3 points de pourcentage en 2018, a-t-on indiqué auprès de l’Association des assureurs du Sénégal (AAS).

La part de marché de ces types d’assurances est passée de 71% en 2017 avec un chiffre d’affaires de 40,570 milliards de FCFA à 64,7% en 2018 avec un chiffre d’affaires de 39,845 milliards de FCFA.

+++++

Afrique-UEMOA-Banques

Le montant moyen des soumissions sur le guichet hebdomadaire des adjudications de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a enregistré une baisse de 172,60 milliards de FCFA (environ 293,420 millions de dollars) au mois de février 2019 comparé au mois précédent, a-t-on indiqué samedi auprès de l’Institut d’émission.

Ces soumissions sont passées de 4.481,50 milliards de FCFA en janvier 2019 à 4.308,90 milliards de FCFA en février 2019, soit une baisse de 3,9% en valeur relative.
+++++
Rwanda-Sucre

La principale compagnie sucrière rwandaise, Kabuye Sugar Works Limited, a subi une perte de plus de 7 millions de dollars suite aux inondations qui ont ravagé, au cours des derniers mois, plus de 2.000 hectares de cannes à sucre, rapporte lundi la presse locale, citant le directeur général de la société.

« Plus de 2.000 hectares de cannes à sucre ont été entièrement détruites par les inondations qui ont frappé le sud-ouest du pays », a indiqué le DG de la compagnie, Joel Uwizeye, précisant que les champs détruits représentent près de 50% de la canne à sucre exploitable au niveau industriel.

Kabuye Sugar a produit environ 10.000 tonnes en 2018, soit près de 60% de sa capacité de production annuelle de 17.000 tonnes. Les inondations avaient détruit 40% des champs de cannes à sucre qu’exploite la société.

Kenya-USA-Commerce

Les exportations kényanes de marchandises en franchise de droits vers les États-Unis en vertu de la loi sur la croissance et les perspectives économiques en Afrique (Agoa) ont augmenté de 25% en 2018, ce qui constitue l’une des plus grandes performances en neuf ans, selon les derniers chiffres publiés par le Bureau national des statistiques du Kenya (KNBS).

Les biens, principalement des produits textiles, sont passés de 33 milliards de shillings en 2017 à 41,5 milliards de shillings l’an dernier. L’investissement en capital est passé de 95,3 milliards de shillings en 2017 à 96,3 milliards en 2018, tandis que l’emploi direct dans le sous-secteur a augmenté de 5,1% pour atteindre 46.248 personnes en 2018.

« La valeur des exportations a augmenté de 25,8%, passant de 33,1 milliards de shillings en 2017 à 41,6 milliards de shillings en 2018 », indique KNBS dans un rapport.

L’investissement en capital a augmenté, quant à lui, de 3,6% pour atteindre 16,5 milliards de shillings en 2018.
+++++
Gabon-transport maritime

Le Gabon vient de lancer la semaine dernière à Dubaï (Emirats arabes unis) le registre international gabonais des navires en vue de s’insérer dans le commerce mondial maritime, rapporte la presse locale.

Selon le ministre des transports et de la logistique Justin Ndoundangoye, le registre gabonais des navires est désormais actif avec déjà 4 premiers certificats d’immatriculation de navires, notant que c’est un premier acte administratif et juridique qui va concerner dans les prochaines semaines quelque 200 autres navires candidats au registre international gabonais.
+++++
Guinée-BAD-financement

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) et le gouvernement de Guinée viennent de signer des accords de prêts et de don, pour un montant total de 81,1 millions de dollars, indique la BAD sur son site web.

Il s’agit de deux nouvelles opérations dans les domaines des transports et de l’environnement, ainsi qu’une aide d’urgence dans le domaine de l’agriculture, qui vont renforcer le portefeuille actif de projets financés par la Banque en Guinée, pour le porter à un montant total d’engagements d’environ 562,36 millions de dollars, fait savoir la même source.

Ce financement concernera notamment l’aménagement de la route Boké-Québo sur une période de 4 ans grâce à 60,06 millions de dollars de la BAD et 36,63 millions de dollars de l’UE.

Les ressources allouées à la Guinée par la Banque pour cette opération sont de 37,40 millions de dollars réparties en 7,40 millions de dollars de prêts et 30 millions de dollars dons.

Dans la même catégorie