APS SENEGAL-MONDE-SANTE / L’engagement de Bassirou Diomaye Faye en faveur de la campagne de GAVI pour la souveraineté vaccinale MAP Bénin : Le nombre de réfugiés et de demandeurs d’asile en nette augmentation (ministre) MAP Burkina: Des décisions importantes seront prises pour la bonne marche de la Nation (présidence) MAP Burkina Faso: Un réseau de contrebande de carburant au profit des groupes terroristes démantelé MAP UE : Plus de 750 millions d’euros pour l’accélérateur de production de vaccins en Afrique MAP Ouverture à Paris du Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales MAP La désertification, une menace majeure pour la biodiversité de la Namibie (ministre) AGP Gabon/Les conclusions du Dialogue national inclusif : 2100 actions identifiées sur les 1000 recommandations AGP Chine-Afrique/FOCAC : Le président Oligui Nguema invité au 9ème Forum à Pékin AGP Diplomatie: La France veut accompagner le Gabon dans la préservation de sa forêt

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  26 Juillet      36        Bulletin d'info économiques africaines (534),

 

Rabat, 26/07/2019 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du vendredi 26 juillet :

Sénégal-Economie-Consommation

Les abattages contrôlés de viande au Sénégal ont connu une augmentation de 150 tonnes au terme du mois de mai 2019, comparé à la même période de 2018, selon les données de la société de gestion des abattoirs du Sénégal.

Ces abattages de viande se sont établis à 2.292 tonnes durant la période sous revue, contre 2.142 tonnes au mois de mai 2018, soit une progression de 7% en valeur relative.

+++++

Côte d’Ivoire-agriculture-cacao

Plus de 30.000 hectares de cacao sont arrachés chaque année en Côte d’Ivoire dans le cadre de la lutte contre le Swollen shoot, maladie virale du cacaoyer qui menace la production du pays, a fait savoir le directeur général de l’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER), Sidiki Cissé.

« On a mis en place un programme d’envergure sur trois ans et chaque année, on arrache 30.000 hectares pratiquement. L’an dernier, on a arraché 33.000 hectares », a-t-il précisé.

« On espère qu’après trois ans d’arrachage, (100.000 hectares) on va pouvoir bloquer la maladie et passer à une autre stratégie », a ajouté M. Cissé.

A cet effet, il a demandé aux paysans de délimiter les parcelles infectées afin de procéder à l’arrachage des pieds de cacaoyers et ainsi bloquer l’expansion de la maladie.

+++++

Côte d’Ivoire-énergie

Azito Energie a mobilisé 265 millions d’euros, soit 173,8 milliards FCFA, auprès de 9 bailleurs de fonds internationaux pour le financement de son projet d’extension de sa centrale thermique d’Abidjan. La convention de financement a été signée ce 22 juillet à Abidjan.

Décrochées auprès d’investisseurs institutionnels de premier plan dont l’IFC, la BOAD ou encore PROPARCO, ces ressources vont permettre d’accroître la capacité de la centrale de 253 MW et produire annuellement 2 000 GWH d’énergie électrique.

Il s’agit de la phase 4 du développement de la centrale construite il y a 20 ans, en 1999. Avec les nouveaux équipements, la centrale va hisser sa capacité à 700 MW, un niveau qui va représenter 30% de la puissance électrique installée dans le pays.

+++++++++++++++++++++

Niger-AFD-soutien

L’Agence française de développement (AFD) a accordé ce 16 juillet deux enveloppes d’une valeur totale de 7 milliards FCFA (10,7 millions d’euros) à l’Etat nigérien pour appuyer les actions de développement du pays.

Un appui total de 10 millions d’euros (6,5 milliards FCFA) permettra de financer à hauteur de 6 millions d’euros, les projets clés de développement au Niger à travers un appui budgétaire. Quant aux 4 millions d’euros restants, ils seront affectés à l’Office des Produits Vivriers du Niger (OPVN) pour le renforcement des stratégies de sécurité alimentaire dans le pays.

Le second soutien d’un montant de 700 milles euros, soit 459 millions FCFA, s’inscrit dans le programme d’accompagnement de la France au Niger, vise à accompagner la jeunesse et à soutenir l’innovation au service du développement du pays.

+++++

Rwanda-Télécoms

Les sociétés de téléphonie mobile opérant au Rwanda, MTN et Airtel, veulent introduire l’identification biométrique d’ici la fin de l’année afin de renforcer la sécurité des abonnés, rapportent les médias locaux.

L’objectif est de mettre un terme aux cas d’usurpation d’identité qui résultent parfois après le vol d’un téléphone mobile, dont la carte SIM de l’appareil est souvent exploitée par les malfrats à diverses fins illégales, engendrant une multitude de désagréments pour l’abonné abusé et même la société de télécommunications.

« Nous travaillons actuellement sur un nouveau projet et, d’ici à la fin de cette année, nous devrions le lancer. Les échanges et identifications de SIM se feront désormais par voie biométrique », a déclaré la responsable principale de la marque et du sponsoring chez MTN, Teta Mpyisi

+++++

Kenya-industrie

Les industriels devront attendre plus longtemps avant de commencer à bénéficier de l’allègement tant attendu sur les factures d’électricité dans le cadre du programme de rabais prévu, à la suite des changements survenus au Trésor national.

Le document qui permet aux industries de déduire 30% de leur facture d’électricité de leurs revenus, qui sont soumis à taxation, est maintenant sur la table du secrétaire du Cabinet du Trésor national, en attente de vérification.

Toutefois, avec les derniers développements survenus sur kla scène politique kényane avec l’arrestation du ministre des finances Henry Rotich et de son secrétaire général Kamau Thugge, pour fraude et corruption, le document risque de prendre de la poussière pendant les prochaines semaines ou les prochains mois, selon les médias kényans.

+++++++++++++++++++++++

Ghana-Cacao

Le Conseil ghanéen du cacao (Cocobod) a démenti les informations, selon lesquelles il aurait du mal à écouler la production de cacao, depuis l’introduction du revenu différentiel de subsistance (LID) fixe de 400 de dollars, sur la tonne de cacao.

Ces informations suggéraient que le régulateur n’avait pu conclure de contrat de vente sur la récolte 2020/2021, les négociants jugeant les prix proposés trop élevés.

« Nous exhortons tout le monde à ignorer ces informations sur le fait que le Ghana ne trouve pas de preneur pour son cacao, ce qui semble correspondre à un certain récit négatif sur les défis de la mise en œuvre d’un mécanisme de vente approuvé. Nous devons vendre le cacao au prix qui avantage nos producteurs et qui permet d’assurer la durabilité de l’industrie du cacao », indique le Cocobod, dans un communiqué.

++++++

Nigeria-Banque

Après son intervention sur le marché des changes interbancaires pour garantir la stabilité monétaire (Naira), la Banque centrale du Nigéria (CBN), a décidé d’ajuster son taux directeur sur le marché monétaire.

Dans un communiqué, le comité de politique monétaire (CPM) de la National Bank of Nigeria a indiqué son taux directeur est fixé à 13,5%, le ratio de liquidité à 30% et les autres paramètres de politiques monétaires constants.

« Cette décision résulte de l’analyse de l’évolution de la conjoncture économique nationale et internationale à court moyen et long terme ainsi que des facteurs de risques pouvant influencer sur la croissance et l’inflation » , a noté le CPM.

+++++

Gabon-pêche

La toute première opération de transbordement et d’embarquement de Thons au Gabon a été lancée, jeudi, au Port d’Owendo, sud de Libreville, avec une cargaison de plus de 1000 tonnes.

L’objectif du transbordement et du débarquement de thons à 100% au niveau local est de réduire le taux d’exportation brute de cette espèce et de lutter contre la vie chère à travers la baisse du prix ce produit pour la population locale.

« Le transbordement et le débarquement à 100% de nos ressources halieutiques permettra de couvrir une grande partie du marché local à moindre coût », a déclaré le ministre de l’agriculture, de la pêche et de l’alimentation, Biendi Maganga Moussavou, qui a donné le coup d’envoi de cette opération.

Dans la même catégorie