AIP Economie numérique : la 2e édition du forum veut lutter contre l’exploitation illégale des données à caractère personnel pour garantir les libertés AIP Le ministère de la santé entend garantir l’accès aux médicaments de qualité par la sécurisation des produits de santé reproductive AIP Changements climatiques : Le PNUD et la Côte d’Ivoire œuvrent pour la mise en œuvre des Contributions déterminées au niveau national AIP La 1e édition du Festival itinérant de la musique ivoirienne prévue en août à Yamoussoukro (Organisateur) ANG Luta de Praia/Guiné-Bissau participa com cinco atletas no Campeonato Africano de Dacar APS SENEGAL-SOCIETE-REACTION / Madina Gounass : le gouvernement réitère son appel au calme et prévient les fauteurs de troubles APS SENEGAL-MONDE-SANTE / L’engagement de Bassirou Diomaye Faye en faveur de la campagne de GAVI pour la souveraineté vaccinale MAP Bénin : Le nombre de réfugiés et de demandeurs d’asile en nette augmentation (ministre) MAP Burkina: Des décisions importantes seront prises pour la bonne marche de la Nation (présidence) MAP Burkina Faso: Un réseau de contrebande de carburant au profit des groupes terroristes démantelé

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  23 Juin      90        Bulletin d'info économiques africaines (534),

 

Rabat, 23/06/2018 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du samedi 23 juin :

Sénégal-Belgique-Coopération

Le gouvernement sénégalais et la délégation de la Belgique au Sénégal ont signé, vendredi, un nouveau programme de coopération pour la période 2018-2022 avec un engagement financier de 39 millions d’euros, soit environ 26 milliards de francs CFA

« La rencontre d’aujourd’hui nous permet d’adopter un nouveau programme de coopération pour la période 2018-2022 avec un engagement financier de 39 millions d’euros », a dit le ministre délégué au Budget, Birima Mangara.

M. Mangara intervenait à l’ouverture des travaux de la 13ème session de la réunion technique mixte sur la coopération au développement entre la Belgique et le Sénégal.

+++++

Bénin-Finances

Le trésor public du Benin a collecté sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) un montant de 22 milliards FCFA (environ 33 millions de dollars) à l’issue de son émission d’adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) à 12 mois, a-t-on indiqué vendredi auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar.

Pour 20 milliards FCFA recherché jeudi dernier, l’émetteur a reçu un montant global de soumissions de 24,579 milliards FCFA.

+++++

Afrique-Commerce

L’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) est prête pour la mise en place de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlec), dont l’accord a été signé le 21 mars 2018 par 44 pays africains, a affirmé vendredi à Dakar, le Directeur de la Concurrence de la Commission de l’UEMOA, Ado Olivier Paterne Angaman.

« Pour la Zlec, on n’a pas le choix que d’y aller. Mais, je précise que l’UEMOA est prête à sa mise en œuvre. Certes, on s’ouvrira à un marché plus grand, mais il nous reviendra de protéger nos industries et nos marchés avec des législations passerelles entre celles communautaires et continentales car, avec la Zlec, la concurrence sera plus rude», a expliqué M. Angaman dans un entretien avec l’agence de presse APA au terme d’un atelier régional sur la législation communautaire de la concurrence au sein de l’UEMOA.

Gabon-aéroport

Le Conseil des ministres qui s’est tenu jeudi dernier, a décidé de l’attribution de la gestion de l’Aéroport International de Libreville à GSEZ Airports, une société du Groupe singapourien Olam au terme de la concession avec EGIS.

Selon le communiqué final du Conseil de ministres, la gestion de l’Aéroport International de Libreville sera cédée à GSEZ Airports, une société tenue par Olam, au terme de la concession avec le groupe français Egis.

Confiée durant 30 ans au duo français Egis et Aéroport de Marseille-Provence (AMP), cette concession non renouvelée par les autorités arrive à terme ce 30 juin 2018.

++++

Kenya-bourse

La moyenne des revenus nets par action, hors situation exceptionnelle, des banques cotées sur la bourse de Nairobi (Nairobi Securities Exchange, NSE) a augmenté de 14,4% durant le premier trimestre de l’année en cours, selon une synthèse des résultats financier du secteur.

Cette performance a été réalisée en dépit de la loi, toujours en vigueur, et qui plafonne les taux d’intérêts bancaires à 4 points au dessus du taux de référence de la Banque centrale, souligne-t-on.

Ouganda-café

Le volume des exportations ougandaises de café s’est établi à 295.194 sacs (un sac = 60 kg) au cours du mois d’avril denier, en baisse de 11,4% par rapport au mois de mars (333.346 sacs).

Selon les chiffres de l’Autorité ougandaise de développement de café (UCDA), la valeur des exportations de la denrée au cours du mois d’avril s’est chiffrée à 32,73 millions de dollars.

Ghana-Bois

Les exportations de bois du Ghana ont été très dynamiques au 1er trimestre 2018 en hausse de 18% par rapport au 1er trimestre 2017 à 72 533 m3. Les recettes d’exportation ont grimpé encore plus vite, en progression de 30%, pour atteindre 51,48 millions euros. Les prix unitaires sont passés en moyenne de 546euros/M3 à 600 euros/M3.

Les espèces les plus exportées ont été le teck (52%), le bois de rose (9%), le papao/apa (7%) le ceiba (6%) et le wawa (5%), indique l’ITTO. La Chine et l’Inde demeurent les premiers marchés pour le bois ghanéen représentant 78% des volumes exportés puis se placent l’Europe (10%) et les marchés régionaux africains (7%).

Ghana-Cacao

La solidarité affichée entre le Ghana et la Côte d’Ivoire sur fond de baisse des cours mondiaux du cacao sera confrontée à une première épreuve en octobre prochain, a indiqué, Edward George, directeur de la recherche du groupe Ecobank.

En effet, souligne l’expert, si les deux pays ont indiqué qu’ils coordonneraient l’annonce de leur prix bord champ en 2018/2019, cela reste à recevoir le consentement des exploitants de fèves.

Dans la même catégorie