AIP Côte d’Ivoire-AIP/ « Demain c’est aujourd’hui », une pièce de danse présentée à la 9e édition du festival d’Afrik urbanarts AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plusieurs CHU transformés désormais en établissements publics hospitaliers nationaux (Gouvernement) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Bientôt le lancement à Abidjan des activités de « Octobre rose » du CNRAO dédiées sur le cancer du sein (Gouvernement) AIP AIP/ 62 % des femmes en Côte d’Ivoire pratiquent un avortement à haut risque (PMA) APS Une plateforme mise en place pour l’épanouissement des entreprises APS Un cinéaste plaide pour la conservation de la mémoire africaine GNA “We need time to build formidable senior national team”, – Paintsil GNA Ghana government secures $100 million for GPSNP phase two GNA Africa must take decisive steps to end slavery in all forms – Executive Director GNA Government rolls out major road infrastructural project in Western Region

Burkina : 107 000 élèves déplacés internes réinscrits au cours de l’année scolaire 2020-2021 (gouvernement)


  2 Décembre      52        Education (6493),

   

Ouagadougou, 1er décembre 2021 (AIB)-La mise en œuvre de la Stratégie nationale d’éducation en situation d’urgence (2019-2024) a permis au cours de l’année scolaire 2020-2021 de réinscrire 107 000 élèves déplacés internes, a annoncé mercredi le ministre en charge de la communication Ousséni Tamboura.

Selon le ministre Ousséni Tamboura, le gouvernement s’est doté de la Stratégie nationale d’éducation en situation d’urgence (SN-ESU) 2019-2024 « pour faire face aux effets induits et néfastes des crises sécuritaires et sanitaires sur le système éducatif ».

Le chef du département de la communication et des relations avec le Parlement s’exprimait à Ouagadougou au sortir du traditionnel conseil des ministres présidé par le président Roch Marc Christian Kaboré.

Le ministre Tamboura a informé que « la mise en œuvre de cette stratégie a permis au cours de l’année scolaire 2020-2021 de réinscrire 107 000 élèves déplacés internes (EDI) ».

« Pour l’année scolaire 2021-2022, il est prévu le maintien de 147 000 élèves déplacés internes par la construction de 187 classes complémentaires, l’acquisition de 260 classes préfabriquées », a promis le ministre.

Il a aussi annoncé pour la présente année scolaire, « l’acquisition de 5 975 vélos pour les filles, la production et la diffusion des ressources pédagogiques numériques au profit des élèves hors écoles et dans les zones difficiles d’accès ».

Le Conseil des ministres a également adopté un décret portant organisation et fonctionnement des Classes préparatoires aux Grandes écoles (CPGE) au Burkina Faso.

Le porte-parole du gouvernement Ousséni Tamboura dans son compte rendu affirme que l’adoption de ce décret va permettre aux classes préparatoires « de s’adapter aux nouvelles exigences de développement en matière d’éducation ».

« Ces classes préparent les étudiants et les élèves à intégrer des grandes écoles d’ingénieurs et des Institutions d’enseignement supérieur et de recherche tant aux niveaux national, régional qu’international », a-t-il soutenu.

Dans la même catégorie