MAP Sénégal: Saisie de 40,3 Kg de cocaïne à l’aéroport de Dakar (Douanes) MAP Algérie : Amnesty déplore « la répression » exercée par les autorités contre  »la dissidence pacifique » MAP Les athlètes marocains participant aux JO commencent à affluer vers Paris MAP Guinée: Les autorités nient les arrestations de militants et demandent des enquêtes sur leur « enlèvement » présumé (communiqué) ACAP Le Ministre Maxime Balalou réaffirme les engagements du gouvernement dans le domaine de la justice ACAP Le Président Touadera inspecte l’évolution des travaux de réhabilitation du camp Kassaï MAP Burkina Faso : 173 Burkinabè refoulés de la Côte d’Ivoire (gouvernement) ANP La Türkiye signe une déclaration d’intention de coopération dans les domaines du pétrole et du Gaz naturel avec le Niger ANP Lutte contre le terrorisme : La Türkiye promet sa main forte au Niger (Chef de diplomatie) MAP Est de la RDC: au moins cinq morts dans une nouvelle attaque des ADF

Burkina Faso: suspension pour six mois de la chaîne d’information TV5 Monde (officiel)


  19 Juin      7        Médias (2950),

 

Ouagadougou, 19/05/2024 (MAP) -Les autorités du Burkina Faso ont annoncé mardi soir la suspension pour six mois de la chaîne francophone TV5 Monde, pour avoir notamment diffusé des « propos tendancieux frisant la désinformation ».

La chaîne est également condamnée à une amende de 50 millions de francs CFA (environ 76.000 euros), indique le Conseil supérieur de la communication (CSC) dans un communiqué publié mardi soir.

Le CSC met en cause une édition du journal du 17 juin qui avait « pour invité Newton Ahmed Barry », un journaliste et ancien président de la commission électorale du Burkina Faso entre 2014 et 2021, critique de autorités au pouvoir.

Le Conseil affirme avoir « relevé des insinuations malveillantes, des propos tendancieux frisant la désinformation et des affirmations de nature à minimiser les efforts consentis par les autorités de la transition, des forces de défense et de sécurité et des populations dans l’élan de reconquête du territoire national ».

TV5 Monde avait déjà été suspendu de diffusion pour deux semaines le 28 avril, pour avoir diffusé un rapport de Human Rights Watch accusant l’armée « d’exactions » contre des civils.

Son site internet ainsi que six sites d’informations avaient été suspendus pour les mêmes raisons « jusqu’à nouvel ordre ».

Dans la même catégorie