ACI Monde/Football: Le Maroc s’affirme comme une puissance mondiale, selon Gianni Infantino MAP La Côte d’Ivoire bénéficiera d’un projet de la FAO destiné à promouvoir une agriculture résiliente MAP Adaptation climatique de l’agriculture : M. Sadiki appelle à intensifier les efforts pour soutenir la recherche et l’innovation MAP Immigration irrégulière: 19 corps repêchés au large de la Tunisie AIP L’impact transformateur de l’intelligence artificielle dans le domaine des médias expliqué au cours d’une formation virtuelle AIP Eugène Dié Kacou dédicace son ouvrage « Mes meilleures CAN » AIP Le ministre Vagondo Diomandé sollicite le concours de l’Allemagne dans la lutte contre les fraudes documentaires MAP L’Afrique australe aux prise avec le phénomène El Nino et la sécheresse (rencontre) ACI Maroc/France: Darmanin se félicite de la qualité de la coopération sécuritaire des deux pays ACI Maroc/Football: Le Roi Mohammed VI félicite l’équipe nationale de futsal sacrée championne de la Can 2024

Burkina: le gouvernement suspend l’exportation de l’or de production artisanale


  21 Février      39        Monde (2001),

 

Ouagadougou, 21/02/2024 (MAP)- Le Burkina Faso a suspendu ses exportations d’or et de substances précieuses de production artisanale et semi-mécanisée, pour « mieux organiser » le secteur, a indiqué mercredi le ministre de l’Energie et des Mines, Yacouba Zabré Gouba.

Le gouvernement burkinabé a décidé de « la suspension de l’autorisation d’exportation de l’or et des autres substances précieuses de production artisanale et semi-mecanisée », une décision qui a pris effet mardi, indique le ministre dans un communiqué.

« Cette suspension fait suite au besoin d’assainissement du secteur (minier) et traduit la volonté du gouvernement de mieux organiser la commercialisation de l’or et des autres substances précieuses », a-t-il précisé.

Pendant cette période de suspension, « les acteurs miniers qui disposent de quantités à exporter, sont tenus de prendre attache avec la Société nationale des substances précieuses (Sonasp) qui se chargera de les payer », a-t-il ajouté.

En novembre, le président de transition, le capitaine Ibrahim Traoré, avait déclaré que « l’or est devenu le premier produit d’exportation » du pays.

Le Burkina Faso compte 17 mines d’or industrielles, dont cinq ont fermé pour des raisons liées aux fréquentes violences terroristes.

La production aurifère de ce pays, qui contribue autour de 14% aux recettes de l’Etat burkinabè, avait reculé de 13,7% en 2022 par rapport à 2021, passant de 66,8 à 57,6 tonnes, selon les chiffres officiels.

Le secteur artisanal génère une production annuelle supplémentaire d’environ 10 tonnes d’or, selon le ministère des Mines.

Dans la même catégorie