Inforpress Presidente da República condecora FAO pelo “inestimável contributo” no desenvolvimento de Cabo Verde Inforpress São Vicente: CNAD faz coincidir exposição com data do centenário de Amílcar Cabral Inforpress Maio: Festival de Moreia na vila da Calheta marcado para 17 e 18 de Agosto Inforpress Futsal: Luso-cabo-verdiano Pany Varela a caminho do Al Nassr da Arábia Saudita MAP Le Maroc et la Côte d’Ivoire partagent une vision commune sur les questions régionales et continentales (ministre ivoirien des AE) MAP Africa Investment Forum : lancement officiel des préparatifs pour l’organisation de la 5ème édition à Rabat MAP CPS de l’UA: Le Maroc réitère la primauté du Conseil de Sécurité de l’ONU en matière de maintien de la paix et de la sécurité internationales MAP Niger: la compagnie pétrolière chinoise CNPC « suspend » des travaux pour des raisons de « sécurité » MAP Les partis politiques sud-africains exigent une Commission parlementaire pour superviser la Présidence MAP Le Maroc et la Côte d’Ivoire saluent hautement leur partenariat stratégique et leur coopération bilatérale

Burkina : Le médiateur du Faso soumet un plan stratégique 2023-2027 à ses partenaires


  22 Mars      37        social (757),

 

Ouagadougou, 21 mars 2023 (AIB)- Le médiateur du Faso, FatimataSanou, a soumis à ses partenaires techniques et financiers, ce mardi, un plan stratégique 2023-2027 pour le renforcement de la cohésion sociale au Burkina Faso.

«La mission du médiateur du Faso est de travailler à résoudre tous ce qui est dysfonctionnement et abus au sein de l’administration publique et également travailler à résoudre les conflits communautaires pour renforcer le tissu social », a déclaré le médiateur du Faso, FatimataSanou.

Selon la première responsable, son institution a fait un diagnostic sur la dégradation du climat sécuritaire qui a entrainé des déchirures au niveau communautaire.

FatimataSanou renseigne que pour répondre à ses défis le médiateur du Faso a adopté un plan stratégique qui va couvrir la période 2023-2027.

Autour d’une table ronde, organisée à Ouagadougou, le médiateur du Faso a invité les partenaires techniques et financiers à une contribution pour une bonne gouvernance et la cohésion sociale.

Mme Sanou a précisé que deux principaux axes stratégiques seront adoptés.

«Le premier axe s’attarde sur la bonne gouvernance et le rayonnement de l’institution, l’encrage de l’institution médiateur du Faso, son efficacité au niveau du paysage institutionnel. Le deuxième axe consiste à réduire la fracture sociale à travers la cohésion sociale et la restauration de la paix au Burkina Faso » a-t-elle ajouté

«Nous avons invité les représentants du gouvernement et également les partenaires techniques et financiers pour leur présenter ce plan ambitieux dans le but d’avoir l’accompagnement pour sa mise en œuvre», a conclu le médiateur du Faso, FatimataSanou.

Dans la même catégorie