AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

Burkina : Ral Fashion rend hommage au président Thomas Sankara à travers un défilé de mode


  19 Septembre      19        Mode (25),

   

Ouagadougou, 17 sept. 2021. (AIB)-La créatrice de mode et promotrice de la marque Ral Fashion, Delphine Nassa/Dimzouré, a organisé vendredi, un défilé de mode en tenues traditionnelles burkinabè (Danfani) en hommage au feu président Thomas Sankara.
Pour le lancement de sa toute première marque (Ral Fashion), en tant que créatrice de mode, Delphine Nassa/Dimzouré a jugé bon de rendre hommage au feu Président Thomas Sankara précurseur de la promotion de la cotonnade produite et tissée au Burkina Faso.
A cet effet, un défilé de mode en tenues traditionnelles Danfani s’est déroulé au Mémorial Thomas Sankara le vendredi après-midi.
Cette collection baptisée « Point d’Interrogation » est aussi  pour la créatrice, une invite à tout individu de cultiver la paix car sans elle, aucun développement n’est possible.
« Je suis satisfaite de rendre hommage à ce grand homme au regard de ce qu’il représente dans l’histoire de notre pagne tissé et je compte pérenniser l’évènement », a-t-elle dit.
La deuxième édition d’hommage au président Sankara aura lieu l’année prochaine dans le mois d’octobre qui est celui de la consommation locale, a laissé entendre Mme Nassa.
Pour le représentant du ministère du Commerce, de l’artisanat et de l’industrie, M. Augustin Bambara, cela une belle initiative au sens qu’elle permet de préserver et promouvoir cet héritage qu’a légué le président Sankara au peuple burkinabè.
« Le travail que  Sankara a commencé est en train de se consolider aujourd’hui », a-t-il affirmé.
A l’entendre le pagne tissé Faso Danfani est aujourd’hui une identité culturelle du Burkinabè qui doivent en être fiers et perpétrer la promotion de cet étoffe de génération en génération.
Aux dires de M. Bambara, sous la révolution, certains le portaient avec plus d’enthousiasme mais d’autres le faisaient par contrainte mais aujourd’hui, c’est toute une fierté de s’habiller en Danfani.
« Quand on va en mission à l’extérieur avec le Faso Danfani on devient une véritable star car tous veulent le tissu et nous avons également perpétrer au sein de notre ministère cette pratique du feu président qui consistait à offrir à tout visiteur le pagne tissé made in Burkina et aussi le chapeau de Saponé», a fait savoir M. Bambara.

Dans la même catégorie