MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Burkina/Initiative présidentielle : 55 CSPS seront transformés en centres de santé communaux dans les 13 régions


  4 Juillet      7        Santé (15583),

 

Ouagadougou, 3 juil. 2024 (AIB)- L’État burkinabè a décidé mercredi, lors de la rencontre hebdomadaire des ministres, de transformer 55 Centres de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) en centres médicaux communaux dans les 13 régions du pays dans le cadre de l’initiative présidentielle.

Selon le ministre d’État, ministre en charge de la Communication, Jean Emmanuel Ouédraogo, la transformation des 55 CSPS en centres médicaux communaux est la première des quatre composantes de l’initiative présidentielle.

M. Ouédraogo a précisé que la 2e composante est la construction et l’équipement de cinq services d’anesthésie-réanimation dans les hôpitaux.

À ses dires, le 3e volet du programme est la création d’un institut du cœur au Centre hospitalier universitaire de Tengandogo.

« La dernière composante consiste à rendre disponible le diagnostic moléculaire du cancer du sein au Burkina », a fait remarquer le ministre Jean Emmanuel Ouédraogo.

Il a également noté que cette initiative présidentielle est « la matérialisation de la vision du président du Faso d’apporter des réponses, dans un meilleur délai, à un certain nombre d’insuffisances en termes d’offres de soins ».

Dans la même catégorie