GNA Road crashes prevention is a shared responsibility – Mr Amegayibor ANP L’UE évalue la reforme curriculaire de l’éducation mise en œuvre par le gouvernement nigérien ANP 280 millions de CFA de l’UE pour lutter contre l’épidémie de choléra au Niger APS SÛRETÉ ET SÉCURITÉ DE L’AVIATION CIVILE AU MENU DES RÉUNIONS DU CP DE LA CAFAC APS PARERBA : PRÈS DE 1300 BÉNÉFICIAIRES (SUPERVISEUR) APS PLAIDOYER POUR LA PRÉSERVATION DE LA RESSOURCE HALIEUTIQUE APS LE JOURNALISTE ALASSANE SAMBA DIOP PUBLIE ’’LA VIE EST UN TEMPS DE PAROLE’’ GNA Igbos in Ghana celebrate 2021 Igbo Day, New Yam Festival GNA NDC mourns Ama Benyiwa Doe GNA Akim Oda MP organises free mock exams for JHS students

Burkina/Soutenance : Kpèré Somé analyse la fièvre prolongée chez les enfants de 1 mois à 15 ans


  1 Août      31        Santé (11562), Société (35739),

   

Ouagadougou, 1er août 2021 (AIB)-L’étudiant Kpèrè Somé a soutenu, le lundi 19 juillet 2021, sa thèse de doctorat en médecine à l’université Joseph KI-ZERBO de Ouagadougou. Il a obtenu la mention « Très honorable avec les félicitations du jury ».

Kpèrè Somé est désormais docteur en médecine. Il a soutenu sa thèse de doctorat, le lundi 19 juillet 2021, à l’Unité de formation et de recherche en sciences de la santé (UFR/SDS) de l’Université Joseph KI-ZERBO.

Sa thèse avait pour thème : « Fièvre prolongée chez l’enfant au centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles-de-Gaulle de Ouagadougou : Aspects épidémiologiques, diagnostiques, thérapeutiques et évolutifs ».

Dans sa présentation, Kpèrè Somé a relevé que la fièvre chez l’enfant constitue un motif fréquent de consultation dans les pays à faibles revenus.

A l’en croire, le but de son étude est d’améliorer la prise en charge de la fièvre prolongée chez l’enfant au Burkina Faso.

Pour ce faire, a-t-il dit, cette étude qui se veut transversale s’est déroulée du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2020 au service de la pédiatrie médicale du centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles-de-Gaulle de Ouagadougou (CHUP-CDG).

Elle a concerné, a-t-il fait savoir, 12 161 patients hospitalisés dont 97 cas de fièvre prolongée chez l’enfant.

Il en est arrivé à la conclusion que la fièvre prolongée est relativement fréquente et ce sont les enfants de moins de cinq ans qui sont les plus touchés.

Il a ajouté que les étiologies infectieuses sont prédominantes avec un pronostic souvent favorable.

Pour améliorer la prise en charge des cas de fièvre prolongée chez l’enfant, il a formulé des suggestions.

Celles-ci sont, entre autres, intensifier la lutte contre le paludisme et les infections respiratoires, doter le laboratoire du CHUP-CDG en réactifs, réaliser une radiographie du thorax, éviter l’automédication, consulter immédiatement devant tout cas de fièvre.

A l’issue de la présentation, le jury a estimé que le thème est d’actualité car il touche la pédiatrie et préoccupe les spécialistes.

« Le thème est pertinent car une fièvre qui se prolonge chez l’enfant devient l’objet d’inquiétude pour tout pédiatre », a indiqué Dr Lassina Dao.

Toutefois, le jury a formulé des observations portant sur la forme et sur le fonds à prendre en compte dans le document final.

En délibérant, le jury a estimé que les travaux de recherche de l’impétrant apportent un plus à la connaissance de la fièvre chez l’enfant.

Pour ce faire, il a décerné la mention « Très honorable avec félicitations du jury » avant d’autoriser le désormais Dr Somé a prêté le serment d’Hippocrate.

A l’issue de la prestation de serment, Pr Fla Kouéta a déclaré Kpèrè Somé, docteur en médecine.

Les travaux de recherche de Kpèrè Somé ont été dirigés par le Pr Ag Lassina Dao (directeur de thèse) et Dr Hamidou Savadogo (co-directeur).

Ils ont été présentés devant un jury présidé par le Pr Fla Kouéta et composé des maitres de conférences agrégés, Dr Mamoudou Savadogo et Dr Aïssata Ouédraogo/Kaboré.

Dans la même catégorie