MAP Ethiopie: au moins 146 morts dans un glissement de terrain dans le sud du pays AIB SND et diplomatie en couverture des journaux burkinabè AIB Yagha : 18 personnes dans le Conseil provincial des personnes âgées (CPPA) AIB Bazèga/ « Bedou magique »: Quatre présumés escrocs aux arrêts à Kayao pour un préjudice de 17 millions de FCFA AIB Nahouri : Les populations de Guelwongo réparent la route principale qui traverse le village AIB Nahouri/Commune de Ziou : Les populations de Toungou réalisent un ouvrage de franchissement de 75 mètres MAP Sous l’impulsion Royale, l’Afrique peut se prévaloir d’une « chaîne de savants et oulémas » fédératrice (ex-ministre-conseiller auprès de la Présidence sénégalaise) MAP Afrique du Sud : Alerte à la bombe dans un tribunal (police) AIP REVUE DE PRESSE: La lutte contre le désordre urbain à Abidjan et les préparatifs des festivités du 64e anniversaire de la Côte d’Ivoire en Une AIP « Il faut que les lignes bougent », lance Nassénéba Touré aux femmes du district du Goh-Djiboua

Campus citoyen 2024 : 400 jeunes à l’école de la paix et de la cohésion sociale


  4 Juillet      5        Société (45960),

 

Abidjan, 03 juil 2024 (AIP) – Un total de 400 jeunes ivoiriens participeront, du 22 juillet au 12 août à Korhogo, au « Campus citoyen », un rassemblement initié par l’Office du service civique national (OSCN) sous le thème de l’engagement des adolescents et des jeunes pour la paix et la cohésion sociale.

Lors d’une conférence de presse tenue jeudi 04 juillet 2024 à Abidjan-Plateau, le directeur général de l’OSCN, Amara Coulibaly, a souligné que le Campus citoyen 2024 s’inscrit dans le cadre du Service national des jeunes (SNJ).

Ce programme vise à inculquer des valeurs civiques et citoyennes aux jeunes participants, tout en renforçant la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

M. Coulibaly a également indiqué que cette initiative contribuera à lutter contre la fragilité dans les zones frontalières du nord en soutenant les efforts du gouvernement pour prévenir l’endoctrinement des jeunes par des groupes terroristes.

Il a invité les jeunes filles et garçons âgés de 16 à 24 ans résidant sur toute l’étendue du territoire ivoirien, et plus particulièrement dans les régions du Tchologo et du Bounkani, à s’inscrire via le site internet de l’OSCN (www.oscn.ci) ou auprès des directeurs régionaux et départementaux de la Jeunesse, des bureaux locaux du Conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire (CNJCI), ou des chefferies de village des régions concernées.

Le directeur du SNJ, Ouattara Katolognan a énuméré les diverses activités qui meubleront ces trois semaines de camp dans la région du Tchologo.

M. Ouattara a relevé des enseignements sur la discipline, le civisme, la citoyenneté, la démocratie, la paix, les droits de l’homme, la cohésion sociale, la santé sexuelle et reproductive, la culture, l’environnement, des dialogues intergénérationnels, l’entrepreneuriat, des activités physiques et sportives, des expéditions éducatives, des activités d’intérêt communautaire, l’alphabétisation, des feux de camp, le leadership, et la lutte contre les Violences basées sur le genre (VBG).

Plus de 3 000 jeunes ont déjà bénéficié du Campus citoyen, qui s’inscrit comme un pilier central dans la stratégie nationale pour la paix et la cohésion sociale, en engageant activement les jeunes ivoiriens dans la construction d’un avenir stable et harmonieux pour la Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie