ATOP Kozah/autonomisation économique des femmes rurales : des groupements renforces sur la vie associative à Kara ATOP Lacs/campagne de dépistage et de chirurgie de la cataracte :2000 yeux recouvrent la vue APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT / Le GGGI et le CETUD en accord pour impulser la dynamique de transformation de la mobilité urbaine à Dakar APS SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées – Agence de presse sénégalaise – APS APS SENEGAL-FRANCE-MONDE-CULTURE / Dakar, hôte d’une exposition collective de travaux résonnant avec les métiers d’art APS SENEGAL-AFRIQUE-JUSTICE / Cour de justice de la CEDEAO : des avocats formés au système de gestion électronique des affaires APS SENEGAL-FOOTBALL-DECISION / ‘’Affaire Ababacar Sarr’’ : la commission de Recours de la FSF statue en faveur du Jaraaf, le Stade de Mbour relégué APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Gestion des écosystèmes : vers l’aménagement de 13 forêts dans cinq régions (officiel) APS SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie APS SENEGAL-SOCIETE / L’ONG Direct Aid Society offre des moutons de Tabaski à 110 familles de la région de Dakar – Agence de presse sénégalaise – APS

CANCER DU COL DE L’UTÉRUS : SÉDHIOU MISE SUR LES ENSEIGNANTS ET LES JOURNALISTES POUR RELANCER LA VACCINATION


  18 Décembre      46        Santé (15496),

 

Dakar, 18 décembre (APS) – Le district sanitaire de Sédhiou (sud) compte sur les enseignants et les journalistes pour relancer le programme de lutte contre le cancer du col de l’utérus, au regard des « contraintes » auxquelles il a été confronté lors de la campagne de vaccination.

Dans ce cadre, la région médicale de Sédhiou a organisé mardi une session de formation sur la stratégie de communication concernant le vaccin contre ce type de cancer, à l’intention de 50 enseignants et 6 journalistes.

Cette rencontre de partage axée sur l’importance du vaccin contre le cancer du col de l’utérus devrait permettre de mieux vulgariser les actions de sensibilisation et de communication auprès des élèves et parents d’élèves pour atteindre la cible, selon les responsables de la région médicale de Sédhiou.

Après une phase pilote expérimentée dans les districts sanitaires de Dakar ouest et Mékhé de 2014 à 2016, le Sénégal avait introduit le 31 octobre 2018, le vaccin contre le cancer du col de l’utérus (les infections au virus du papillome humain), destiné aux filles âgées de 9 ans.

Malgré des efforts fournis lors de la première campagne de vaccination, la région médicale de Sédhiou fait état de « contraintes » rencontrées dans la mise en œuvre de ses actions.

D’où de nouvelles stratégies et approches mises en place par le ministère de la Sante et de l’Action sociale pour relancer le programme de lutte contre le cancer, a indiqué le médecin-chef du district sanitaire de Sédhiou, Diabel Drame.

Dans la même catégorie