APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

Centrafrique : trois personnes tuées dans une attaque armée


  27 Juin      5        Monde (2288),

 

Bangui, 27/06/2024 (MAP) -Trois personnes ont été tuées mercredi dont un militaire centrafricain et deux autres blessées dans une embuscade tendue par des hommes armés près de Damara dans l’Ombella-M’pokom, en République centrafricaine (RCA), ont indiqué jeudi des sources militaires.

Le véhicule particulier d’une députée de Bakala, dans le centre-sud de la RCA était tombé mercredi au début de la soirée dans l’embuscade des hommes armés près de Damara, une sous-préfecture de l’Ombella M’poko, a ajouté un officier de la police judiciaire de la gendarmerie territoriale de Damara.

Selon la même source, les assaillants ont tué trois personnes dont le garde-corps de la députée qui est un sous-officier de l’armée nationale, le chauffeur du véhicule et un passager. Ils ont également blessé la députée et un autre civil.

La gendarmerie territoriale de Damara a indiqué que les corps des victimes et les deux blessés, ont été transportés à Bangui, capitale centrafricaine.

Les assaillants, lourdement armés, se sont repliés devant la contre-offensive des forces régulières qui contrôlent actuellement la localité, ont indiqué des médias.

Dans la même catégorie