MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Championnats d’Afrique de Pétanque : Les sélections marocaines féminines « A » et « B » en demi-finales


  8 Juin      41        Sport (13080),

 

Marrakech, 08/06/2024 (MAP)- Les sélections marocaines féminines « A » et « B » ont réussi vendredi, à se qualifier pour les demi-finales du 2è Championnat d’Afrique de Pétanque (Dames), qui se poursuit jusqu’au 09 juin courant, à la salle couverte Mhamid à Marrakech.

L’équipe marocaine féminine « A » sera opposée dans la première demi-finale à la sélection tunisienne alors que l’autre demi-finale mettra aux prises la sélection marocaine féminine « B » et son homologue béninoise.

S’agissant du 9è Championnat d’Afrique de Pétanque (Hommes), la sélection marocaine masculine « B » s’est qualifiée en quarts de finale et rejoint les équipes de Tunisie, la Mauritanie, le Bénin et le Togo.

En revanche, l’équipe marocaine « A » a été éliminée après sa défaite devant la sélection togolaise.

Dans une déclaration à la MAP, Hicham Benomar, porte-parole de la Fédération Royale Marocaine de Pétanque, a relevé que la deuxième journée des championnats a été marquée par une rude concurrence entre les équipes participantes, se félicitant du niveau technique élevé de certaines équipes participantes, comme le Sénégal, le Maroc, la république du Congo et la Tunisie ainsi que la bonne organisation.

Dans ce cadre, il s’est félicité de la qualification de l’équipe féminine en demi-finale, ainsi que la qualification de l’équipe masculine aux quarts de finale, notant que cette discipline connait en Afrique un développement remarquable, que ce soit au niveau de la catégorie masculine ou féminine.

De son côté, la championne marocaine Amal Boukricha, a souligné que l’équipe nationale a signé un bon parcours lors de ces championnats, affichant l’ambition de l’équipe nationale féminine de remporter le sacre africain en dépit de la rude concurrence et du niveau élevé des équipes béninoise et tunisienne.

Par ailleurs, cette sportive marocaine s’est félicitée que cette discipline ait commencé à se faire connaître dans notre pays, comme en témoigne le fort engouement et la grande demande des sportifs de tous âges d’adhérer dans les clubs de pétanque, indiquant que la fédération envisage la création d’écoles pour ce sport, qui contribueront au développement de cette discipline et la formation d’une équipe féminine compétitive au niveau international.

Ce tournoi verra la qualification de certaines sélections, qui viendront compléter les 12 équipes africaines (masculines) qui se qualifieront pour le Championnat du Monde de Pétanque, prévu en décembre à Dijon (France), sachant que l’équipe marocaine fait partie actuellement des équipes qualifiées pour le Championnat du monde.

La sélection marocaine, qui a déjà remporté ces championnats à deux reprises reste le grand favori  pour s’adjuger le sacre continental.

Ce tournoi est qualificatif au Championnat du monde (Dames), qui aura lieu en 2026.

Le Maroc organise ces championnats pour la deuxième fois après les Championnats organisés en 2013 à Casablanca.

Dans la même catégorie