AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

Christophe Mboso plaide pour un « Fonds de solidarité pour la paix » en RDC


  21 Novembre      35        Divers (1151),

   

Kinshasa, 21 Novembre 2021 (ACP).- Le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso a plaidé, samedi, pour la mise sur pieds d’un « Fonds de solidarité pour la paix » en RDC et en Afrique, dans son allocution prononcée lors de la cérémonie de remise du prix « Global leader » lui décerné, au Palais du peuple, par l’Institut international « Sun Hak d’histoire » et la Fédération pour la paix universelle (FPU).

Christophe Mboso, qui a été élevé au rang d’ambassadeur pour la paix, a estimé que ce fonds contribuera à l’effort de paix en Afrique et en RDC, avant de souligner la nécessité de faire taire les armes sur le continent.

« J’accepte avec humilité ce prix, parce que cette distinction n’est pas une fin en soi, mais plutôt une incitation à persévérer dans la recherche de l’enracinement de la culture de la paix qui n’est pas une donnée acquise en RDC », a expliqué le speaker de la Chambre basse du parlement.

Le président de l’Assemblée nationale a affirmé être engagé, aux côtés du Président de la République, Félix Tshisekedi, pour l’accompagner dans sa vision de créer les conditions d’une paix durable à l’intérieur et à l’extérieur de la RDC.

S’adressant aux pays voisins à la RDC, il a réitéré la volonté ferme de la RDC de vivre avec ses voisins dans la paix et dans le respect mutuel de la souveraineté de chaque Etat et de chaque peuple.

Pour lui, renforcer les conditions de paix pour booster le développement de notre pays est l’une des priorités majeures que s’est assigné le Chef de l’État.

Il a particulièrement invité, à cette occasion, les congolais égarés dans les groupes armés à revenir à la raison car, a-t-il dit, « chaque fois qu’ils tuent un père, une mère, un frère, une sœur, c’est Dieu, son père, sa mère, son frère, sa sœur qu’ils tuent ».

L’institut international Sun Hak d’ Histoire qui a décerné le prix « Global Leader » à Christophe Mboso, a célébré, samedi, le 40ème anniversaire de sa création. Cet institut d’origine sud-coréenne récompense, chaque année, les personnes qui ont consacré leur vie au service de l’humanité et à l’idéal de la paix.

Dans la même catégorie