MAP Guinée: libération d’un responsable syndical, revendication majeure des grévistes MAP Qualifications JO-2024 (3è tour retour): La sélection marocaine féminine de football confirme face à son homologue tunisienne (4-1) MAP Sénégal: le gouvernement adopte un projet de loi d’amnistie des faits liés aux violences survenues entre 2021 et 2024 (officiel) MAP La méningite tue au moins 20 élèves dans le nord-est du Nigeria MAP Qualifications JO-2024 (3è tour retour): La sélection nationale féminine de football bat son homologue tunisienne (4-1) et se qualifie au 4è et dernier tour AIP François Olivier Gosso nommé directeur exécutif de l’Association africaine de l’eau et de l’assainissement AIP Le ministère des Affaires étrangères s’investit pour une mise en œuvre optimale de son budget 2024 AIP Lutte contre le paludisme: vers la consolidation des résultats de 2023 dans l’Indénié-Djuablin AIP Des experts en génie civil s’inspirent de l’expérience du LBTP en matière de revêtements routiers AIP Valentine’s day : les participants instruits sur l’harmonie dans le couple lors de la 2ème édition

CIPF 2022: Fatimata Sy reçoit le Prix « engagement pour la planification familiale »


  17 Novembre      64        LeaderShip Feminin (446), Santé (15234),

 

Pattaya City, 17 nov (APS) – Le Prix « engagement pour la planification familiale », a été décerné, jeudi, à Pattaya City (Thaïlande), à la Sénégalo-mauritanienne, Fatimata Sy, ancienne directrice de l’Unité de coordination du partenariat de Ouagadougou (UCPO), a constaté l’APS.

La distinction lui a été remise à l’occasion de la sixième édition de la Conférence internationale sur la planification familiale (CIPF) qui se tient au Pattaya Exhibition And Convention Hall.

« Fatimata Sy, c’est une vie pour le bien-être des enfants, des femmes et des familles ‘’, a témoigné le Directeur du Comité de pilotage de la CIPF, José G. Rimon II.

Ce prix symbolise « l’engagement à la promotion de la planification pendant près d’une vingtaine d’années’’, a souligné Rimon II, également Directeur de l’Ecole de santé publique de l’Université Johns Hopkins Bloomberg à Baltimore (USA).

‘’Merci pour ce prix touchant. Je suis honorée. Tout au long de ma carrière, j’ai travaillé pour être une voix pour les femmes et les filles victimes d’injustice, et c’est à elles que je dédie cette distinction’’, a déclaré Fatimata Sy dans la grande salle plénière du centre de conférence où la cérémonie de remise de prix s’est déroulée.

Pour la récipiendaire qui a dirigé le partenariat de Ouagadougou de 2009 à 2019, ce sont ‘’les femmes qui souffrent de mariages précoces et de grossesses non désirées ».

Elles “subissent des violences culturelles, conjugales et économiques, n’ont pas accès à l’éducation et subissent les conséquences des crises politiques, climatiques et sanitaires. Elles sont mon inspiration”, a dit Fatimata Sy.

‘’Grâce à vous, je sais que ces femmes ne sont pas seules et qu’elles ne sont pas abandonnées. Dans cette salle et dans cette collectivité, nous ne sommes pas satisfaits de ce qui a été accompli, mais plutôt inspirés par la façon dont nous améliorerons ensemble la vie des femmes et des filles’’, a-t-elle ajouté.

Elle a également dédié le prix aux communautés qui luttent pour les femmes, et en particulier aux nombreux membres du Partenariat de Ouagadougou, à sa famille et à son mari qui l’a accompagné en Thaïlande pour recevoir ce Prix.

Fatimata Sy, âgée de 65 ans a dirigé plusieurs programmes de santé maternelle et infantile de lutte contre le VIH dont FHI360, avant de prendre la direction de l’UCPO où elle a pris sa retraite. »

Dans la même catégorie