ANP Le renforcement de la coopération bilatérale au centre des échanges Bazoum- Mattarella APS Le magistrat Serigne Bassirou Guèye nommé président de l’OFNAC ACP La Norvège promet son appui au processus électoral en RDC ACP EPST : élaboration prochaine d’une « Feuille de route bilatérale Education » à Kinshasa ACP Tenue d’un séminaire à Bruxelles sur le processus électoral en RDC ACP SADC/RDC : les agresseurs appelés à cesser tout soutien aux groupes armés ACP RDC- Norvège : 23 millions de couronnes norvégiennes destinés aux jeunes congolais APS La manœuvre nationale « FERLO 2022 » a pris fin à Dodji APS Vers la construction à Bango d’un Centre de formation aux métiers du pétrole à vocation sous régionale (ministre) APS Le Sénégal et le Maroc, seules équipes africaines en huitièmes de finale

CMU-DAARA: Un comité crée à Thiès pour suivre l’enrôlement des talibés dans les mutuelles de santé


  29 Septembre      16        Santé (13911),

   

Thiès, 29 sept (APS) – Un comité technique de suivi de la mise en œuvre de la CMU-Daara, une initiative de prise en charge médicale des ‘’Ndongo daara’’ (élèves des écoles coraniques) a été mis sur pied mercredi à Thiès, dans le but de faciliter l’enrôlement de cette couche vulnérable dans des mutuelles de santé, a appris l’APS.

Un comité technique de suivi de l’exécution de cette initiative a été créé lors d’un atelier national d’orientation qui s’est tenu dans un hôtel de Thiès.

La rencontre présidée par Bocar Mamadou Daff, Directeur général de l’Agence nationale de couverture maladie universelle (ANACMU), avait regroupé des membres de la Fédération nationale des Associations des maîtres coraniques des familles religieuses de Touba, Tivaouane, Medina Baye, Cambéréne / Yoff, Médina Gounass, Pire, Ndiassane et Thiénaba.

C’était une occasion pour l’Agence de partager le projet d’arrêté de la CMU-daara, de discuter de l’organisation et du fonctionnement de la fédération nationale des maîtres coraniques, de la cartographie des ‘’daaras’’ au niveau national ou encore d’élaborer de manière conjointe une feuille de route pour le démarrage de l’initiative.

Dans le cadre de l’extension de la couverture du risque maladie, le ministère de la Santé et de l’Action sociale et le ministère de l’Éducation nationale ont mis en place un dispositif de prise en charge médicale des élèves, dénommé CMU-Élève.

L’idée consiste dans une démarche inclusive, à étendre aux ‘’ndongo daara’’ cette initiative visant à ‘’faire de la santé un intrant de qualité à tous les niveaux, dans le cadre des enseignements- apprentissages’’, selon l’ANACMU.

Dans le cadre de son programme de modernisation des daaras, le ministère de l’Education nationale envisage d’accompagner la lutte contre la mendicité et d’offrir aux marabouts l’opportunité de ‘’protéger leurs rares revenus susceptibles d’être utilisés pour les dépenses de santé de ces talibés’’.

Lors de cette rencontre, les maîtres coraniques ont demandé eux-mêmes à bénéficier d’une prise en charge médicale à l’image de leurs talibés.

Le DG de l’ANACMU a souligné la place importante qu’occupent les ‘’daaras’’ dans le système éducatif sénégalais. Sur plus de 30.000 écoles coraniques, comptant plus de 2 millions d’apprenants, seuls 39.277 ndongo Daara sont enrôlés dans les mutuelles de santé, a-t-il dit.

Soulignant l’ ‘’engagement’’ des autorités religieuses auprès de la CMU, le responsable de l’ANACMU a relevé le geste du khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, qui a déjà mobilisé 20 millions de francs CFA pour l’enrôlement des ’’Ndongos Daaras’’ de la ville sainte de Touba dans les mutuelles de santé.

Dans la même catégorie