ANG Cooperação/”Reino de Marrocos vai continuar a disponibilizar bolsas de estudos para estudantes guineenses”, afirma Carlos Pinto Pereira ANG Cooperação/”China está disposta a apoiar Guiné-Bissau dentro de sua capacidade para alcançar desenvolvimento almejado”, disse Embaixador Renhuo ANGOP La FILDA/2024 va mettre en exergue la production agricole familiale ANGOP L’Angola et la Namibie réfléchissent sur la réduction de la bureaucratie pour des questions de santé ANGOP L’OMS réitère son soutien à la promotion des soins de santé primaires en Angola MAP La MAP et ITALPRESS renforcent leur coopération médiatique MAP Accra : Début de la 45ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA avec la participation du Maroc MAP Côte d’Ivoire : appel à une intensification de la lutte contre la criminalité forestière APS Courses hippiques : le président du CNG de Matam passe en revue les difficultés du secteur AIB Bogandé : Les populations réaffirment leur soutien à la Transition et plaident pour plus de sécurité

Combats entre l’armée et les rebelles du M23 dans l’est de la RDC


  10 Mars      23        sécurité (499),

 

Goma (RD Congo), 10/03/2023 (MAP) -De violents combats font rage vendredi matin entre l’armée et les rebelles du M23 dans l’est de la République démocratique du Congo à moins de 30 km de la grande ville de Goma où un avion d’aide européenne d’urgence est attendu dans la journée, ont indiqué des sources locales et des médias .

L’avion est le premier affrété dans le cadre d’un pont aérien humanitaire civil annoncé samedi par l’Union européenne pour venir en aide aux populations affectées par les combats, selon des médias.

Goma est le chef-lieu du Nord-Kivu, province dans laquelle le M23, soutenu par le Rwanda selon Kinshasa et des experts de l’ONU, a conquis depuis l’année dernière de vastes pans de territoire.

La plupart des voies terrestres d’approvisionnement de la cité sont coupées et Goma se retrouve coincée entre le Rwanda à l’est, le lac Kivu au sud et les rebelles au nord et à l’ouest, ajoutent les mêmes sources.

La ville compte plus d’un million d’habitants, auxquels se sont ajoutés des milliers de déplacés de guerre, chassés de leurs villages par les combats. L’avion d’aide transporte notamment des abris d’urgence, des kits d’hygiène et des médicaments.

Sur le terrain, après une journée d’accalmie jeudi, les affrontements ont repris tôt vendredi à l’ouest de Goma, au niveau du village de Murambi, située à moins de 30 km de la ville.  D’autres combats sont signalés plus au nord, à environ 70 km de Goma, selon un responsable local.

Après plusieurs annonces d’arrêt des hostilités ces derniers mois, un cessez-le-feu était censé entrer en vigueur mardi.

Une délégation du Conseil de sécurité de l’ONU est arrivée jeudi soir à Kinshasa pour une visite de trois jours en RDC. Elle doit séjourner samedi et dimanche à Goma.

Dans la même catégorie